Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Nostalgies d’automne, rentrée et swing…

Par
Stanley Péan

Histoire d’accueillir comme il se doit le mois qui débute aujourd’hui ainsi que tout ce qu’il traîne avec lui, j’ai fait de septembre la thématique de l’émission de ce soir. Considérant les liens entre un certain jazz et la mélancolie, il va sans dire que bon nombre de chansons et de musiques chères aux jazzmen évoquent les couleurs de l’automne, des Feuilles mortes de Kosma et de Prévert à September song de Kurt Weill, en passant par Autumn in New York de Vernon Duke, September in the rain de Harry Warren et d’Al Dubin et September tout court de la formation Earth, Wind & Fire dans deux très belles versions.

Dans cette même optique volontiers mélancolique, autour du standard Detour ahead composé par le guitariste Herb Ellis (autrefois membre du trio d’Oscar Peterson), il sera question mardi de ces virages malencontreux que nous prenons parfois dans notre existence, souvent contre notre gré, et qui la change à tout jamais hélas. Au programme: Sylvain Lelièvre (trois fois plutôt qu'une), mais aussi Ray Charles, Cassandra Wilson, Gregory Porter et plusieurs autres.

Ce mercredi, nous saluerons la mémoire de ce vénérable maître du swing qu’était le batteur Papa Jo Jones (à ne pas confondre avec son cadet Philly Joe Jones). Mëme si cela ne correspond pas à ces anniversaires qu’on souligne d’ordinaire, cela nous fournira l’occasion toujours bienvenue de réentendre Lester Young, Ben WebsterElla Fitzgerald, Dizzy Gillespie, Lionel Hampton, Charles Mingus et, bien évidemment, l’orchestre de Count Basie, dont Jo Jones fut le cœur battant pendant des décennies.

Jeudi, à notre survol de l’actualité, je vous ferai entendre les extraits du nouvel album du contrebassiste montréalais Alex Bellegarde (Floating, autoproduction mettant à l'honneur le talent de deux ex-Révélations Radio-Canada Jazz, le saxophoniste Samuel Blais et le pianiste Jérôme Beaulieu). Je devais vous présenter ce disque la semaine dernière, mais j’ai dû en reporter la diffusion pour faire de la place à l’entrevue avec le pianiste vétéran Steve Kuhn. J’aurai aussi pour vous des extraits du nouvel album de Tom Harrell et, si la tendance se maintient, le commentaire de mon compère Ralph Boncy sur le plus récent album du Brésilien Márcio Faraco.

Enfin, malgré le retour à notre grille automnale et à la durée normale de notre émission, j’ai jugé pertinent de consacré un dernier vendredi à vos suggestions de chansons et musiques pour l’apéro. Alors, surtout, ne vous gênez pas pour me faire vos propositions…