Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Le repos du guerrier

Par
Stanley Péan

J’ai en effet pris la peine de vous concocter un cocktail d’émissions inédites et de rediffusions dont vous me redonnerez des nouvelles.

Cette semaine, vous entendrez essentiellement des rediffusions que j’aime croire intemporelles. Le lundi 28 juillet, par exemple, inspiré par la chanson Dans mon île d’Henri Salvador, je vous propose une escapade romantique dans le refuge de votre choix. Le mardi 29 juillet, avec pour leitmotiv le standard Do it again, interprété notamment par Shirley Horn, l’émission aura pour thème « refais-le-me-le », puisque, en amour, quand c’est bon, on y retourne… Le mercredi 30 juillet, il sera question de ces fameuses 50 manières de quitter l’amour de sa vie, selon Paul Simon dans une de ses chansons les plus connues. Le jeudi 31 juillet, nous revisiterons ces ponts que nous passons nos vies à traverser en compagnie, entre autres, de mon indispensable Gregory Porter. Enfin, le vendredi 1er août, comme les deux vendredis suivants (le 8 et le 15 août), je vous présenterai vos demandes spéciales pour l’apéro estival, puisque j’avais réussi à en compiler suffisamment pour ces émissions inédites mais déjà enregistrées.

La semaine prochaine, même plan de match. Le lundi 4 août, l’émission sera axée sur ces victorieux moments qui changent notre vie, évoqués par le standard My shining hour dont j’ai retenu l’énergique version du trompettiste Roy Hargrove en concert. Le mardi 5 août, sur une note plus mélancolique, je vous invite au recueillement avec une émission sur le thème du deuil. Le mercredi 6 août, autour du standard Where or when de Richard Rodgers et Lorenz Hart, je vous proposerai de vagues méditations autour du lieu et de l’heure. Et le lendemain, vous entendrez une émission inédite consacrée au Festi Jazz de Mont-Tremblant et au Festival Jazz etcetera de Lévis, deux manifestations qui tiendront l’affiche cette semaine-là.

Le lundi 11 août, on entamera la semaine avec un brin de nostalgie, alors que j’aborderai dans une autre émission inédite en chansons et en musiques la vie et la mort de ces amours fabuleux dont on s’imagine candidement qu’ils dureront toujours. Le mardi 12 août, vous pourrez réentendre mes sélections inspirées des vertiges et des malaises liés à l’accoutumance en amour. Le mercredi 13 août, à la suggestion de mon complice Jean-Marc Langevin, discothécaire à la Maison de Radio-Canada, nous explorerons en jazz le répertoire de la légendaire formation rock britannique Led Zeppelin dans le cadre d’une autre de mes émissions inédites. Enfin, le jeudi 14 août, en mode romantique, il sera question des premières rencontres, des premiers baisers, des premiers émois…

Voilà, grosso modo, vos rendez-vous jazz des prochaines semaines. Maintenant, si ça ne vous ennuie pas trop, je vais me préparer une margarita!