Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Thus Owls, un album mémoire

Par
Alexandre Courteau

Un troisième album hanté par des souvenirs

Pour Turning rocks, le groupe s’est inspiré d’un lieu : la maison familiale d’Erika située sur une île en Suède, au nord de Göteborg. D’ailleurs, on peut la voir en photo sur la pochette du disque. Autour flottent les souvenirs et les histoires de la grand-mère d’Erika, source première des textes du disque. Chaque chanson évoque une personne en lien avec ce lieu, intrigant, comme figé hors du temps.

Un album qui vous traverse le coeur

Turning rocks est un délicieux mélange de blues et soul, où tous les mots sont posés, toutes les notes, pesées. Le groupe a pris le soin de laisser vivre les temps morts, et le résultat est puissant. Le disque évoque l’excellent album qu’avait fait la chanteuse de Porthishead, Beth Gibbons, avec Rusti Man en 2002 : Out of season. L’album vous traverse le corps et vous laisse la tête pleine des mélodies somptueuses.

Thus Owls a choisi d’inviter sur l’album Taylor Kirk, le chanteur de Timber Timbre, qui chante en duo avec Erika sur Thief, ainsi que Pietro Amato (Torngat, Bell orchestre) et Marie-Pierre Arthur. Le lancement aura lieu le 9 avril au Cabaret La Tulipe, à Montréal. L’entrée est gratuite.

Thus Owls – Turning rocks (Secret City Records). Date de sortie : le 8 avril 2014.