Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Metronomy - Une histoire d’amour qui se poursuit

Par
Alexandre Courteau

Un peu plus tôt cette année, le premier extrait, Love letters, sort. Je me dis : « tiens c’est étrange, il n’y a pas de guitare ». C’est vrai que Metronomy est un groupe pop atypique, et son nouveau disque en est encore la preuve. Il y même une chanson qui s’arrête presque en plein milieu pour faire entendre le bruit de criquets, puis celui de quelqu’un qui plonge dans une piscine! Ce n’est pas Rihanna qui aurait fait cela et c’est ce qui nous séduit chez le groupe foncièrement indie depuis 10 ans.

Love letters est un disque fort avec du caractère qui est à la fois éclatant et mélancolique. Même si je n’aime pas le terme, c’est aussi un tantinet rétro avec ses claviers sortis des années 60 et ses boîtes à rythmes des années 80. Il faut dire que le disque a été enregistré au studio Toe Rag, un studio analogique où ont déjà enregistré les White Stripes. Ça s’entend. C’est juste assez chaleureux, sans perdre de vue notre époque. Bref, le meilleur des deux mondes.

Pour leur nouveau vidéoclip, les Anglais installés à Paris ont eu la chance de travailler avec le célèbre réalisateur français Michel Gondry, reconnu pour son côté ludique. Un essentiel du printemps.