Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Vie de velours de Panache : harmonie pop-punk

Par
Ariane Cipriani

L’énergie brute et fulgurante du duo s’est manifestée dès le premier extrait, Petit pain. Les guitares sont solides, et l’ajout des claviers apporte un aspect années 80 fort agréable. Mais Vie de velours est aussi ponctué de quelques pièces plus calmes et harmonieuses, comme La collectionneuse ou Les cheveux et les friandises. Et l’esprit de synthèse des deux compositeurs, lui, engendre des mélodies simples et très accrocheuses.

Il faut dire que les deux musiciens sont des complices musicaux depuis leur rencontre en 2004. Le duo est en quelque sorte né bien avant Panache. Carl-Éric Hudon nous a d’abord dévoilé des textes sombres et une fibre folk mélancolique. Avec plusieurs disques à son actif, incluant un album duo avec Dany Placard en 2007, et des collaborations avec Émilie Proulx et Navet Confit, sa maîtrise est large, jusqu’aux détails des arrangements et de l’enrobage. Mais l’exutoire du punk et du grunge, c’est avec Fréchette qu’il la trouve. Et ce dernier y trouve l’issue à révéler ses propres compositions.

Vie de velours poursuit l’aventure du duo, qui ne réinvente pas le rock en 4/4, mais y ajoute un album franc et bon à l’oreille. Plus que du velours.