Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Quatuor Ébène : suave et envoûtante « brésilitude »

Par
Frédéric Cardin

Le quatuor de formation classique, qui excelle aussi hors de ses frontières musicales habituelles, nous donne ainsi un album en velours qui sert de trame sonore parfaite pour la Coupe du monde de soccer 2014 (qui se tient au Brésil), version hamac et limonade. La belle vie, quoi. 

Il y a un peu de tout sur cet album : des tubes bossa (So Nice) ou « bossa-ïfiés » (Fragile, de Sting) susurrés par une Stacey Kent imbattable dans ce style, des chansons aux rythmes bien chaloupés de Bernard Lavilliers (un peu kitch, mais on aime quand même), des interprétations solides de pièces de Wayne Shorter ou d’Hermeto Pasquale (Ana Maria et Bebê) par le quatuor et même une finale grandiose digne du Carnaval de Rio avec la chanson-titre, la célébrissime Brazil, interprétée par un grand chœur, un orchestre et tout un attirail de percus frénétiques. Wow!

Goooooooooooooool!

Vidéoclip de la version de Fragile, de Sting, par le quatuor Ébène accompagné de Stacey Kent:


Sting's 'Fragile': Quatuor Ebène & Stacey Kent... par WarnerClassics_Erato 


Frédéric Cardin