Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Célébrations et commémorations, encore…

Par
Stanley Péan

Frère cadet du saxophoniste Bill Barron, le vétéran Kenny Barron, qui souffle aujourd’hui ses 71 bougies, s’est imposé comme l’un des pianistes les plus importants de l’après-bop, autant par son travail exemplaire d’accompagnateur que par ses talents de leader et de compositeur. Je vous propose de redécouvrir les multiples facettes de ce musicien à la vélocité mélodique, auprès de Stan Getz, d’Helen Merrill, de Dizzy Gillespie, de Chet Baker, de Joe Locke et de nombreux autres interlocuteurs parmi les plus illustres.

  

Il y a 10 ans déjà, tout juste quelques mois avant la sortie du film consacré à sa vie, le pianiste, organiste, chanteur, et même saxophoniste à ses heures, Ray Charles nous quittait pour se joindre à la jam-session de l’au-delà. Il va sans dire que je ne me gênerais pas pour rendre à nouveau hommage à Brother Ray, ce génie qui a œuvré pendant près d’un quart de siècle au carrefour du blues, du jazz, de la soul (qu’il a contribué à fonder), du country et de la pop.

Sur une note vaguement mélancolique, je vous proposerai mercredi une émission axée sur la thématique des premiers émois amoureux : après tout, on n’oublie jamais les premiers frissons, la première rencontre, le premier baiser, la première nuit, ni ce premier amour, vrai et magique, qui efface tout le reste. Au programme : Michael Bublé, Chet Baker, Antonio Hart, Inger Marie Gundersen, Henri Salvador, Robi Botos, et tant d’autres.

Jeudi dernier, j’ai rebrassé les cartes de notre rendez-vous hebdomadaire avec l’actualité sur scène comme sur disque, présentant les éléments des deux rubriques pêle-mêle plutôt que dans des portions distinctes de l’émission. J’attends vos commentaires avant de décider si je maintiens cette nouvelle formule ou si je retourne à l’ancienne, mais je peux vous dire que j’aurai pour vous cette semaine les récents opus du chanteur Jose James (While you were sleeping, Blue note), du guitariste et réalisateur italien Nicola Conte (Free spirits, Schema), de la sensation jazz-soul d’origine ougando-rwandaise Somi (The Lagos music salon, Okeh).

Et puis, pas superstitieux pour un sou, j’entends faire de ce vendredi 13 un vendredi magique, placé sous le double signe de la commémoration de l’anniversaire de naissance du clarinettiste Benny Goodman et de la célébration des charmes de son lieu d’origine, Chicago, ville merveilleuse s'il en est, dont les trottoirs prennent vie sous vos pas et dont les tilleuls en floraison emplissent l’air de parfums aphrodisiaques, je vous jure.

QUAND LE JAZZ EST LÀ
Une proposition quotidienne de Stanley Péan (animation et choix musical)
Sur ICI Musique, du lundi au vendredi, à 17 h 30 (Maritimes, 18 h 30)
En rappel nocturne sur ICI Radio-Canada Première
Adhérez à la page officielle de l'émission dans Facebook ou suivez-nous sur Twitter.