Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Vivaldi : les quatre saisons du 21e siècle

Par
Frédéric Cardin

À l’occasion de la sortie de l’album Recomposed by Max Richter, écoutez trois pièces :

Richter va plus loin que le remixage électro habituel. Il réarrange les partitions d’origine en les réorchestrant totalement et en limitant la présence technoïde à un murmure subtil. Il fait ainsi ressortir les points de convergence entre la musique de celui qu’on appelait le « Prêtre roux » et la musique contemporaine de type minimaliste. Figures répétitives, pulsation rythmique récurrente, lignes mélodiques syncopées, on perçoit les axes communs assez facilement.

 

Winter 1-2-3 extrait des Quatre saisons de Vivaldi « recomposées » par Max Richter, en concert à Rostock en 2013 :

 

Richter a fait appel à d’excellents artistes pour interpréter ses « recompositions » : le violoniste anglais Daniel Hope, un solide interprète de musique baroque et contemporaine, ainsi que le Konzerthaus Kammerorchester Berlin sous la direction d’André de Ridder.

 

Recomposed by Max Richter arrive sur nos terres à point nommé, en conjonction avec les festivals montréalais Mutek et Printemps numérique, qui anoblissent le dialogue entre arts traditionnels et numériques.

 

L’album comprend aussi un DVD de Recomposed by Max Richter enregistré en concert à Berlin.

 

Frédéric Cardin