Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Dionysos : Des oiseaux et des hommes

Bird’n’roll me rappelle une version plus ensoleillée de l’excellent Amore del Tropico, de Black Heart Procession, qui était un album concept digne d’un roman de Charles Bukowski. Les arrangements de voix et le côté un peu exagéré des paroles, souvent ludiques et lubriques, nous amènent à une époque qui semble n’avoir jamais existé, mais qui nous est tout de même familière.

Le vidéoclip de Cloudman, premier extrait, est à l’image même de cette sensation. Si j’ai un penchant avoué pour les pièces plus rock (Cloudman, June Carter en slim), les pièces qui donnent dans la chanson (Le roi en pyjama) ont ce côté déjanté qui permet à l’album d’avoir une certaine homogénéité. De plus, les sifflements rappelant les oiseaux revenant tout au long du disque font sourire

Depuis sa formation, en 1993, le groupe nous avait habitués à un univers unique et parfois surréel. Il continue sur cette lancée et s’améliore en même temps.

Source photo: We love music