Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Empress of Ireland : la tragédie oubliée

Par
Katerine Verebely

On la surnomme la « tragédie oubliée ». Coincée entre le naufrage du Titanic et le déclenchement de la Première Guerre mondiale, la catastrophe de l'Empress of Ireland n'en demeure pas moins l'un des événements marquants de l'histoire canadienne.

Dans la nuit du 29 mai 1914, le grand navire transatlantique, parti la veille de Québec en direction de Liverpool, a coulé en 14 minutes au large de Sainte-Luce-sur-Mer, près de Rimouski. Des 1477 personnages à bord, 1012 périrent.

Comme le voulait la tradition, un petit orchestre était à bord du navire. Deux des cinq musiciens moururent ce soir-là : Arthur Furniss, violoniste, et George Baxter, pianiste. Cet aspect méconnu de la tragédie est présenté dans ce dossier de l'émission À rebours, diffusée sur ICI Radio-Canada Première.

Pour souligner le 100e anniversaire du naufrage de l'Empress of Ireland, nous vous proposons d'explorer l'univers musical de l'époque : valses musettes, mélodies aux influences tsiganes et espagnoles, chansons d'amour et morceaux de salon sont en vedette.

La Belle Époque s'essouffle doucement. C'est la fin de l'insouciance. L'optimisme et la légèreté feront bientôt place à la dure réalité de la guerre....

ÉCOUTEZ NOTRE WEBRADIO EMPRESS OF IRELAND

Pour en savoir davantage :
- le fil chronologique et le dossier spécial d'ICI Radio-Canada Première
le dossier de l'émission À rebours