Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Jean-Philippe Sylvestre : le virtuose nouveau est arrivé

Par
Frédéric Cardin

Élégance et puissance

Je remarque de la part de Jean-Philippe une puissance de frappe impressionnante, doublée d’une grande délicatesse et d’une belle élégance dans les contrastes dynamiques (de tonitruant à presque murmurant, par exemple). Les notes virevoltent, mais avec fluidité,que ce soit dans Chopin, Liszt ou Brahms.

 

Jean-Philippe Sylvestre joue l’Étude op.10 no.1 de Chopin

Intimidé, non merci

Franchement, il ne semble pas intimidé par la technique redoutable exigée par certaines des œuvres au programme: Scarbo de Ravel, Islamey de Balakirev, l’Étude en tierces de Chopin, pour ne citer que quelques exemples. Un pianiste à surveiller, assurément.

Jean-Philippe Sylvestre est le frère d’un autre pianiste de talent, Stéphan, qui fait déjà une belle carrière. Il doit y avoir quelque chose dans l’ADN familial….