Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Maxim Bernard : le piano dans la joie!

Par
Françoise Davoine

« Tu verras, ce n’est pas seulement un merveilleux pianiste, c’est un être de joie », m’avait dit Robert au sujet de ce jeune pianiste de Québec qui terminait son doctorat à l’Université de l’Indiana à Bloomington, sous la tutelle du grand Menahem Pressler.

Inutile de vous dire qu’il avait su piquer ma curiosité et que j’étais d’autant plus contente de recevoir Maxim au Printemps des musiciens afin de faire partager aux auditeurs son enthousiasme pour la vie et son bonheur d’être au piano. Aucun doute, Robert Weisz aurait été heureux de l’entendre, ça m’a fait plaisir de le penser!