Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Victor Fournelle-Blain, musicien de nature!

Par
Françoise Davoine

Quand il en a la chance, Victor Fournelle-Blain délaisse son violon (ou son alto!) pour enfourcher son vélo de montagne et dévaler les pentes du mont Royal. Mais il faut bien avouer qu’il a de moins en moins de temps à consacrer à quelque sport de plein air que ce soit!

En effet, Victor est un jeune homme très occupé. Il a grandi dans Lanaudière, a fréquenté le Conservatoire de musique de Montréal, l’école de musique de la célèbre Université Yale et termine actuellement d’autres études à l’Université McGill. Gagnant de plusieurs concours au fil des ans, notamment celui de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, et du prix d’Europe en 2012, il vient tout juste de remporter le Violon d’or de l’École de musique Schulich de l’Université McGill. La bourse du Violon d’or, au montant de 25 000 $, est la plus importante du genre au pays. Depuis huit ans, cette récompense est remise à un musicien au talent exceptionnel, qui termine ses études, pour l’aider à se faire connaître.

Victor est gourmand : il s’adonne tant au violon qu’à l’alto, il agit comme deuxième violon solo de l’Orchestre de chambre McGill, il se produit comme soliste et recherche toutes les occasions de jouer les œuvres de musique de chambre qu’il adore. Pas toujours facile de trouver l’équilibre dans cette vie d’artiste! C’est ce qu’il est venu raconter aux auditeurs du Printemps des musiciens cette semaine. Impossible de ne pas succomber à sa sincérité, à sa force tranquille et à sa soif d’authenticité et de pureté des sentiments.

Écoutez-le ici :