Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Renée Martel : pour l’amour du country de son père

Par
Claudia Beaumont

Reconnaître le travail des pionniers

Reconnaître la recrudescence du genre country, c’est super. Jim Corcoran consacrait récemment une émission entière d’À propos (CBC Radio 2) à la nouvelle vague country au Québec, en donnant la parole à Mara Tremblay, Tire le coyote, Les sœurs Boulay. À la bonne heure! Mais il faut aussi reconnaître le travail des pionniers. Et c’est, en partie, la mission que se donne Renée Martel avec cet album de 14 chansons, pigées à travers les quelque 800 du répertoire de son père. Pour ce faire, la chanteuse s’est entourée d’une solide équipe de musiciens (Jeff Smallwood, Jean-Guy Grenier, Jacques Roy, Amélie Hall) et de Toby Gendron à la réalisation.

« La musique country, ce n’est pas juste une musique. C’est une manière de vivre et de penser. Tu vis pour tes parents, pour tes enfants. Tu vis pour la terre, pour l’eau, les montagnes. Tu vis pour tout ce qui est racine. » — Renée Martel

Des histoires simples, tristes et vraies; comme la vie. Ces chansons sont belles. Et la voix de Renée Martel est rayonnante, chaude et pleine, capable d’attendrir les cœurs les plus durs. Parions que Rambo ne saurait résister à Ne ris pas de mon cœurportée par une basse langoureuse et de légères nappes de guitares, ou à Sois fidèle et sincère, un duo avec Georges Hamel, qui était son dernier lien vivant avec son père. Sans oublier Allô ma prairie, la préférée de la chanteuse et de l’auteure de ces lignes, qui ne peut s’empêcher, à chaque écoute, d’éprouver de la nostalgie pour son patelin. Et d’avoir le « motton ». Ceux qui ont un jour quitté leur village pour la grande ville comprendront.

Une tournée en mai et un timbre en juillet

La fille de son père donnera lieu à une tournée au Québec, qui débutera cet été. Une trentaine de spectacles sont déjà à l’agenda. Et à compter du 31 juillet, sachez qu’il sera possible d’affranchir votre courrier avec un timbre à l’effigie de Renée Martel.