Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Plaza Francia: un trio infernal à Buenos Aires

Par
Ariane Cipriani

 Un tango à trois. C’est la proposition de l’ex-Rita Mitsouko Catherine Ringer et deux des fondateurs de Gotan ProjectChristophe Müller et Eduardo Makaroff, qui transportent cette vibrante musique traditionnelle de l’Argentine vers les eaux de la pop.

Le projet naît du côté de Müller et Makaroff, artistes éclectiques, érudits, nourris de toutes les musiques. Lorsqu’ils exposent l’idée à l’incandescente Catherine Ringer, c’est l’évidence. De cette rencontre organique naît une complicité instantanée, qui s’entend d’emblée.

Figure incontournable du rock français depuis maintenant 30 ans, Catherine Ringer poursuit sa carrière après le décès de Fred Chichin, l’autre moitié des Rita, avec le même aplomb et le même regard défiant.

Catherine l’excentrique avait déjà la fibre argentine, ayant dansé avec la chorégraphe Marcia Moretto, à l’origine de Marcia baila, premier (et immense) succès, en 1985. Elle chante aussi dans une comédie musicale mise en scène par Alfredo Arias en 2002. On le sait, cette battante possède la voix grave et la fougue parfaites pour porter ce tango-pop savoureux. Cette nouvelle mouture, qui porte le nom d’un square à Buenos Aires, révèle chez Ringer une sensualité nouvelle, celle de la maturité. 

Et puis comment refuser la proposition quand elle vient des créateurs d’un groupe reconnu internationalement, dont la formule tango au versant électro a marqué incontestablement les années 2000? Ce mélange rassembleur, élégant et neuf de couleur latine et de rythmes percussifs, reçu comme un cadeau, donne lieu à de multiples collaborations (Domingo CuraJuan Carlos Caceres) et tournées internationales.

Ces trois musiciens sont, depuis toujours, des artistes de collaborations et de métissage. Avec ses couleurs singulières, Plaza Francia célèbre chaleureusement le mélange des genres. Et même, la vie!