Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Miracles: 12 chansons, 12 motels

Par
Ariane Cipriani

Les deux punks-rockeurs avaient ouvert le chemin en octobre 2012 avec Hugo Mudie et Fred Jacques présentent Miracles, un album en anglais mélangeant les reprises (Bon Jovi, Bobby Charles) et les compositions originales. Ils reprennent la même formule à deux détails près : l’album est entièrement en français, reprises comprises, et les 12 chansons ont été enregistrées dans autant de motels de la Belle Province.

Ça sonne le jam

Miracles dégage l’énergie du jam entre vieux chums et la spontanéité non déguisée de l’enregistrement en direct. L’ensemble est harmonieux, terreux et gris. Mais même dans la grisaille, le country-folk maintient cet erre d’aller qui galope sur des rythmes vaillants.

Dans ce disque, on trouve des mariages parfaits, comme l’enjouée La dérive, en duo avec Les Vulgaires Machins. Le choix des reprises, lui, ratisse étonnement large : qui aurait pensé trouver sur un même album Un peu d’innocence de Daniel DeshaimeAsshole de Beck et la Dirty old town d’Ewan MacColl? Aucune des chansons n’est dénaturée. N’empêche, Always on my mind de Willie Nelson chantée en français avec Xavier Caféïne, il fallait y penser!

Pas de préproduction ou de répétitions avec les invités, selon Fred Jacques. Aucune importance, quand tout le monde sait y faire : Miracles témoigne d’une affection pour la six cordes et le country-folk authentique.

Ces deux gars-là marquent la scène indépendante québécoise depuis près de 15 ans, avec leurs compositions et autres projets, comme le festival punk Pouzza Fest, cofondé par Mudie en 2010. Miracles s'ajoute maintenant au parcours. On suit.