Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Brouillons, par Bourbon : notre découverte de la semaine

L'écoute est terminée

Par
François Marchesseault

Il est débarqué dans notre boîte de courriels par un jour d’octobre pour nous présenter sa musique avec une candeur rafraîchissante, j’oserais même dire bienfaisante. Nous avons prêté une oreille attentive à ses compositions, comme nous le faisons, passionnément, avec tout ce qui nous parvient. Puis, voilà que les quatre chansons teintées de blues rock de Brouillons, son premier microalbum, ainsi que la magnifique pièce instrumentale Denise nous ont à la fois amusés et touchés. Tellement, qu’il devenait essentiel de vous faire découvrir cet heureux croisement entre Harmonium et Philippe Brach. Voici Bourbon!

David Bourbonnais (Bourbon) a décidé de laisser momentanément de côté sa formation à saveur « psychédélico-progressive », Garnotte, pour entreprendre une petite thérapie musicale avec son complice et ami Jean-Bruno Pinard (réalisation, percussion et synthétiseur), et ainsi chasser les bibites de ses schémas amoureux, de ses tocs et de ses phobies, tout en effleurant au passage le sujet délicat de la mort.

L’auteur-compositeur-interprète délaisse non seulement son groupe, mais également l’idée du « boy band » pour ne s’entourer que de musiciennes, des femmes avec qui il avait envie de travailler et de composer. Une grande sensibilité émane des cinq pièces de Brouillons et elle revient peut-être en partie à l’apport de ces huit femmes qui gravitent ici autour de David. Neuf, tiens, si l’on compte aussi la voix accidentellement enregistrée de sa grand-mère, que l’on écoute avec émotion sur la pièce Denise.

Alex Guimond s’est occupée des arrangements de cordes pour À distance de french ainsi que des percussions et des voix. Aux cordes, on trouve Mélanie Venditti (alto), Laurence Ouellet-Demers (violon), Laurence Möller (violon) et Eugénie Lalonde (violoncelle). Camille Gélinas vient ajouter un solo de piano dans Ecchymose et une improvisation sur Denise. Agathe Dupéré (basse) et Maude Bastien (batterie) sont les deux premières à s’être jointes à l’aventure en jouant sur les deux premières compositions de Bourbon, dont Peinture à numéros.

J’écris ces lignes en réécoutant les cinq morceaux de l’album pour au moins une sixième fois. Je me dis finalement qu’il y a aussi l’authenticité dans la démarche de Bourbon qui nous a interpellés, une authenticité réjouissante qui me fait réaliser que cette merveilleuse surprise de fin d’année n’est vraiment pas aussi brouillonne que ce que le titre laisse présager.

Le lancement officiel de Brouillons devrait avoir lieu au début de la prochaine année.


Découvrez d’autres albums offerts pour écoute sur notre site

Écoutez notre webradio :

Voici une sélection musicale éclectique, à la fois douce et éclatée, où vous pourrez entendre de poignantes et sublimes musiques instrumentales, de la chanson pop, du folk et même du hip-hop. Faites la connaissance de talentueux artistes émergents d'un peu partout au pays. Mélomanes curieux et aventureux, avides de découvertes, cette webradio est pour vous.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.