Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Les Horizons ensoleillés et élargis de Vishtèn

L'écoute est terminée

Par
Nathan LeLièvre

À l’occasion de la fête nationale de l’Acadie (le 15 août) et des célébrations liées au Congrès mondial acadien 2019 (qui se tient dans le sud-est du Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard du 10 au 24 août), ICI Musique vous propose d’écouter certains des albums les plus marquants parmi ceux sortis ces derniers mois.

La musique traditionnelle de nos jours a plusieurs visages, mais elle a aussi certaines constantes. On cherche des textes qui nous transportent à une autre époque, des rythmes qui font taper du pied. On a envie de l’énergie du violon et de l’accordéon, du réconfort d’une vieille complainte. À l’écoute d’Horizons, vous constaterez que Vishtèn coche toutes ces cases et plus encore.

Sans hésiter, on dit donc « chapeau! » au trio d'insulaires multi-instrumentistes, composé des sœurs jumelles Pastelle et Emmanuelle LeBlanc de l’Île-du-Prince-Édouard et de Pascal Miousse des Îles-de-la-Madeleine. On sent bien la quinzaine d’années d’expérience de la formation qui en est à son sixième album, enregistré à Joliette, avec Simon Marion (Les Poules à Colin, Misses Satchmo) à la réalisation. Les arrangements sont bien dosés. On entend la volonté de varier les textures instrumentales. Violon, guitare, claviers, flûte, etc., s’échangent tour à tour la vedette sur à peu près toutes les pistes. L’auditeur ne se lassera pas, mais il ne sera pas non plus essoufflé ou étourdi. Les relectures sont justes et judicieuses.

Soulignons les voix Pastelle et d’Emmanuelle LeBlanc, de rares voix féminines dans un genre où les voix d’homme sont en majorité. Ça fait du bien à entendre! Elles ne manquent pas de vivacité, bien au contraire. Ici, la douceur et la délicatesse sont entraînantes. Bien loin sommes nous de Claire Jolicoeur qui « enwèye, enwèye, la p’tite jument »...

Horizons, c’est une mise en son de paysages charmants : on entend à la fois le brouillard matinal qui coiffe les montagnes des maritimes (Horizons, Bi bi box), le coucher de soleil sur le golfe du Saint-Laurent (Âmes sœurs), les verdoyantes falaises d’Irlande ou d’Écosse (Les sirènes à Roméo, J’aime vraiment ton accent) et les paisibles bayous de la Louisiane (Elle tempête, Les clefs de la prison). Les influences sont clairement assumées et se situent à la pittoresque croisée des chemins entre l’acadien, le celtique, le country et le cajun. Si on porte bien attention, quand on jette un coup d’oreille à l’Horizons, on peut entendre tout ça en même temps… et on aime!

Acadie

Acadie, Acadie, cette webradio chante ton nom, et elle le fait en plusieurs styles, couleurs et accents : folk, country, bluegrass et une portion non négligeable de rock, de pop et de hip-hop.

Cayouche, Édith Butler, 1755, Marie-Jo-Thério, Joseph Edgar, les Hay Babies, les Hôtesses d'Hilaire, les Jeunes d'Asteure, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.