Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Samuel Blais : l’équilibre parfait

L'écoute se termine aujourd'hui

Par
Frédéric Cardin

Si le jazz de certains artistes peut parfois sembler froid, ce n'est pas du tout le cas du jazz bien actuel de Samuel Blais. Avec Equilibrium, le saxophoniste québécois exprime comme une urgence de vivre et de dire ce qui l’habite et qui demande à être entendu. Passions, souvenirs, idées, joie, doutes, etc.

Equilibrium est un vaste terrain de jeu pour des projections émotionnelles intimes, construites collectivement à quatre et voyageant dans l’espace jusqu’à l’auditeur. L’attentif y décèlera un savoir musical impressionnant et un talent de raconteurs (au pluriel, car j’inclus tous les membres du quartette) saisissant.

De l’autre côté, l’auditeur distrait, un brin nonchalant (sans connotation négative ici, nous pratiquons tous de temps à autre ce type d’écoute détachée où la musique sert de toile de fond énergisante ou reposante, c’est selon) sera néanmoins touché par l’énergie vitale qui se dégage de l’ensemble. Le discours est remarquablement cohérent et, malgré le modernisme harmonique utilisé, il laisse une forte impression d’enracinement mélodique structuré et indéniablement perceptible.

Equilibrium, c’est l’équilibre entre l’intellect d’un jazz riche et complexe, et l’ivresse d’une vitalité expressive à la fois touchante et fortifiante.

Musiciens :

Samuel Blais : saxophone alto et baryton, composition

Jérôme Beaulieu : piano

Olivier Babaz : contrebasse

Alain Bourgeois : batterie

Vous aimerez également

La webradio Audacieux et Jazz d’ici