Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Lullaby de Dear Criminals: berceuses pour la fin du monde

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

C’est sur le thème des berceuses que le trio électro-folk montréalais Dear Criminals s’est investi pour la production de Lullaby, un mini-album aux chansons d’une fragilité et d’une douceur désarmantes. Il y a une telle urgence dans les voix douces, presque cassées, qui parlent d’amour et de tendresse comme si c’était pour ce moment crucial et unique, juste avant la fin du monde. Voilà une proposition musicale belle et bouleversante.

L’exploration des nuances plutôt sombres de l’âme humaine semble être maintenant la spécialité de Dear Criminals, trio composé de Frannie Holder, Charles Lavoie et Vincent Legault, qui co-signent les paroles, les musiques et les arrangements. Dans une réalisation de Philippe Brault, le duo vocal de Holder et de Lavoie devient ainsi la clé de voûte de ces chansons étrangement dépouillées et singulièrement mélancoliques. La vérité et la sincérité des chansons du trio, berceuses post-apocalyptiques émouvantes et déchirantes, sont telles qu’on se sent emportés dans un élan d’émotions brutes, touchés par une grâce d’un autre monde.

Il sera étonnant de constater combien Dear Criminals réussit à nous convaincre de l’irrémédiable et douloureuse beauté de ces berceuses réinventées, en seulement 25 petites minutes de musique.

C’est sans doute parce qu’on a affaire ici à des artistes dont le talent débordant s’exprime sur Lullaby avec une parfaite maîtrise de leur art et une compréhension presque surnaturelle des émotions humaines. Voilà du grand art, ni plus ni moins.

Lullaby (Indépendant) par Dear Criminals paraîtra le 14 septembre 2018.