Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Mo Jodi : le blues rock rageur et libérateur de Delgres

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

Percutant, décapant, original, entraînant, révolté, profondément libérateur : ce sont les qualificatifs qui nous viennent en tête en découvrant avec bonheur l’étonnant blues rock de Delgres, du nom d’un héros de la lutte contre l’esclavage aux Antilles. Avec Mo Jodi, ce solide trio de puissance français nous offre de ces chansons qui peuvent changer une vie.

Mené par le charismatique Guadeloupéen Pascal Danaë (voix, guitare Dobro), entouré de Baptiste Blondy (batterie) et de RafGee (sousaphone), Delgres distille sa version bien originale du blues, qu'il infuse fortement de rock, avec un peu de folk à la mode antillaise, avec ces surprenantes et réjouissantes lignes de basse cuivrées qui rappellent à tout moment une Nouvelle-Orléans festive et colorée. Le leader Danaë se révèle un poète sensible et contrasté, à la fois plein de douceur et de rage bellement contenue, avec ses beaux et brillants textes qui font scintiller la langue créole d’une lumière rédemptrice.

L’album commence en force avec de puissants morceaux comme Respecte Nou ou encore Mo Jodi (« mourir aujourd’hui »), qui évoque le sacrifice de Louis Delgrès (qui donne son nom au groupe), colonel d’infanterie martiniquais de l’armée française. En 1802, celui-ci a préféré la mort à la captivité après s’être rebellé contre les troupes napoléoniennes parce qu'elles voulaient rétablir l’esclavage aux Antilles.

Delgres enchaîne avec Mr. President, superbe chanson rageuse et révoltée, qui donne son ton passionné à l'album, également capable de douceur et de tendresse, comme dans Sere Mwen Pli Fo, magnifiquement interprétée en duo avec Skye Edwards (Morcheeba). Cette pièce peut rappeller les beaux moments de douceur d’un Zachary Richard, rien de moins.

Pour son premier album, le trio Delgres frappe très fort et nous donne quasiment une pièce d’anthologie, qui place certainement cet étonnant et détonnant groupe de blues rock créole comme l’une de mes grandes découvertes musicales de l’année 2018. Remuant et incontournable.

Mo Jodi (Jazz Village / [PIAS]) par Delgres est paru le 31 août 2018.

Vous aimerez également :

Le blues, c'est une épaule qui nous comprend, nous soutient et nous console quand l'univers semble s'être donné le mot pour nous maltraiter. Le blues, c'est le refuge absolu, mais aussi une sacrée bonne musique, à l'origine de tellement d'autres comme le rock, le soul et le RnB. Le blues, c'est la mélancolie suprême et le bonheur total.

B.B. King, Albert King, Freddie King, Eric Clapton, Stevie Ray Vaughan, Sonny Boy Williamson, Bukka White, Luther Allison, T-Bone Walker, Lightnin' Hopkins, Eric Bibb, Taj Mahal, Lucky Peterson, Johnny Winter, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.

Embarquez dans ce train galopant, où cuivres s'éclatent et font honneur au jazz de La Nouvelle-Orléans. Le genre fait son apparition au tournant des années 20, lorsque le ragtime, le blues et la musique locale se rencontrent pour former un joyeux mélange. Si les modes passent, le dixieland a retrouvé ses notes de noblesse dans les années 50 et, depuis, ne cesse d'inspirer des musiciens de renom.

Louis Armstrong, Sidney Bechet, Duke Ellington, Benny Goodman, Ella Fitzgerald, Kermit Ruffins, Preservation Hall Jazz Band, Blind Boys of Alabama, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.