Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

The Lost Fingers : dans le train de Noël

L'écoute est terminée

Par
François Lemay

ICI Musique vous offre une sélection d'albums de Noël à écouter, gratuitement, et sans ménagement !

Cela leur aura pris six albums avant de se rendre à l’inévitable disque de Noël. Et, honnêtement, ce n’est pas une si mauvaise idée d’avoir attendu aussi longtemps puisque les Lost Fingers, avec ce Christmas Caravan, nous présentent un album tout à fait juste. Premièrement, il y a eu du changement de personnel avec l’ajout de la chanteuse Valérie Amyot et du guitariste François Rioux, à la suite du départ de Christian Roberge. Oui, il y a eu un album avec cet alignement, en 2014 (qui a failli être un disque de reprises heavy metal), mais, ici, la chimie opère et tout semble tomber à la bonne place.

Chronique sur l'album Christmas Caravan des Lost Fingers

François Lemay

Audio

Et, pour cet album, les Lost Fingers n’ont pas lésiné sur les collaborateurs. Il y a, entre autres, l’incontournable guitariste français Biréli Lagrène; le joueur de timple d’origine canarienne Germán López, et la voix de la grande Kim Richardson. Le tout est ficelé avec doigté par le réalisateur américain John Jorgenson, qui a notamment collaboré avec Elton John, Johnny Cash et Willie Nelson.

Au final, nous avons donc affaire à un album charnière (oui, le terme est parfois galvaudé, mais il est de mise ici), puisque les Lost Fingers semblent emprunter une direction plus universelle, plus près de groupes comme Caravan Palace ou Pink Martini, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Vous aimerez aussi :

Palmarès 2016 : 50 albums incontournables