Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Capuçon, Moreau, Pahud, Chamayou : une équipe de rêve pour Debussy

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

Une véritable équipe toute étoile de la musique classique française s’est assemblée pour jouer les dernières œuvres de Claude Debussy : trois sonates et un trio. De Renaud Capuçon à Edgar Moreau, en passant par Emmanuel Pahud, Gérard Caussé, Marie-Pierre Langlamet et Bertrand Chamayou, l’album Debussy : sonates et trio est comme un ciel étoilé qui scintille des sonorités miroitantes du compositeur français, dont c’est le centenaire du décès en 2018.

Vous vous rappelez peut-être le Dream Team américain en basketball aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992? Les Français n’ont peut-être pas ce genre d’armée du talent au sport de LeBron James, mais ils l’ont certainement en musique classique!

Difficile de battre un assemblage aussi prodigieux d’instrumentistes hors norme (sur un même album!) : Renaud Capuçon au violon, Emmanuel Pahud à la flûte, Edgar Moreau au violoncelle, Bertrand Chamayou au piano, Gérard Caussé à l’alto et Marie-Pierre Langlamet à la harpe (la seule vraiment moins connue du groupe).

C’est Chamayou, le pivot de cet album, puisque les sonates présentées ont toutes le piano comme dénominateur commun, en addition des divers instruments utilisés comme compagnons. C’est donc lui qu’il faut remercier pour ces belles et inspirantes promenades dans les dernières années créatrices de Debussy.

Cette musique est fine et complexe comme de la dentelle de Calais, avec une force expressive à la fois unique et subtile. Elle est comme une confidente d’instants précieux et on l’écoute seul, ou uniquement avec des personnes précieuses qui partagent exactement les mêmes épanchements tellement elle semble faite pour être accueillie intimement.

Des musiciens de cet ordre ne sont pas engagés pour faire de la figuration, bien entendu. Debussy a donc rarement été aussi charnu. Certains s’en plaindront peut-être. Pour ma part, j’aime cette plénitude sonore, cette force de caractère, dont Debussy ne manque pas de toute façon.

Vous aimerez également

La webradio Debussy

Vous souhaitez être informé de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique et sur ICIMusique.ca?

Abonnez-vous à notre infolettre classique!