Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Paolo Fresu et Omar Sosa : cet Eros qui nous fait du bien!

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

Le trompettiste Paolo Fresu et le pianiste Omar Sosa retrouvent le violoncelliste Jacques Morelenbaum sur un tout nouvel album nommé Eros. Eros, oui, comme l’amour qui se fait ici tendresse et caresse, douceur et effleurement délicat. Un album dont la beauté fait un bien fou.

Fresu, Sosa et Morelenbaum nous avaient offert Alma en 2012. Une merveille. Cette fois, avec Eros, ils reprennent là où ils nous avaient laissés, en explorant les infinis détails de l’amour, à la fois sensuel, érotique, pudique ou même filial. C’est beau comme pas possible, à la fois évocateur et charnel, mais toujours en subtilité et en raffinement.

Chronique sur l'album Eros de Paolo Fresu et Omar Sosa

Frédéric Cardin

Audio

Se joint à eux, cette fois, une distribution étoffée constituée de la chanteuse anglo-égyptienne Natasha Atlas (qui reprend de façon arabo-soul-groove-jazz le succès trip-hop Teardrop des Anglais Massive Attack), du quatuor à cordes Alborada (qui amène une rondeur et une profondeur sonore moelleuse et parfaitement séduisante) et d’un violoncelliste italien, Piero Salvatori – qui, avec Fresu et Sosa, interprète une exclusivité signée Peter Gabriel, What Lies Ahead, qui est à découvrir.

Voici un album à ajouter à votre liste de lecture favorite, comme une réserve de douceur et de bien-être à portée d’écoute.

Découvrez les coulisses de l’album Eros grâce à trois vidéos :