Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Forever Young de Nana Mouskouri : l'éternelle jeunesse, pour la postérité

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

Nana Mouskouri, cette grande dame de la chanson, revient cette année sur disque, toujours en grande forme à 83 ans, pour son 134e album, Forever Young. Cet album vient couronner de belle façon les 60 ans d’une riche carrière internationale.

La légendaire chanteuse grecque y reprend à sa manière une sélection particulière de chansons qui, pour elle, représentent l’éternelle jeunesse d’un beau texte, d’une mélodie, et d’une mélancolie, comme les témoins d’une jeunesse qui file malgré tout et qu’il faut saisir quand le moment passe.

De In the Ghetto d’Elvis Presley, à Hallelujah, de Leonard Cohen, Sa jeunesse, de Charles Aznavour, et le classique Lili Marleen, jusqu’à des chansons de Amy Winehouse, de Bob Dylan, de Bryan Adams, de Dalida, de Barbara, des Beatles et de plusieurs autres, on comprend que Nana Mouskouri s’est offert de beaux cadeaux d’interprétation sur Forever Young.

Si une légère fatigue se fait un peu entendre (et on ne s’en formalisera certainement pas), la limpidité et la clarté de cette voix reconnaissable entre toutes sont toutefois toujours bien présentes, dans des interprétations pleines de vie et de sincérité. La chanteuse accuse à peine son âge, et son plaisir de chanter et de vivre les chansons est palpable et contagieux. Depuis toujours, c’est ce qui fait d’elle une interprète d’exception. Pour Nana Mouskouri, la musique et la chanson sont plus que jamais au cœur de sa vie.

« Bien au-delà des registres ou des générations, et par-delà le temps qui passe, la musique est un lien magique et éternel, elle est mon ADN et mon bonheur. Elle est le lien qui nous unit si fort, vous et moi, depuis longtemps déjà. Depuis 60 ans. C’est une vie… Tous ces artistes auxquels, humblement, j’emprunte les chansons seront pour toujours, comme l’a écrit Dylan, forever young. »

Nana Mouskouri

Les superbes arrangements, signés François Bréant, viennent à la fois appuyer et magnifier la présence vocale charismatique de Nana Mouskouri, accompagnée par un ensemble de musiciens chevronnés et respectueux de l’expérience de la chanteuse. On soulignera les interprétations particulièrement réussies de Sa jeunesse, d’Aznavour, de Forever Young, de Dylan, et de Dis quand reviendras-tu?, de Barbara.

Forever Young est un album qui est réjouissant par la seule force de la présence de Nana Mouskouri, étonnamment encore toujours aussi bellement convaincante et passionnée qu’à ses débuts. C’est exactement pour ça que le monde entier l’aime depuis 60 ans. Et ça continue… Bravo, Madame Mouskouri.

Forever Young (Mercury Records, 2018), le 134e album de Nana Mouskouri, a été lancé le 2 février 2018.