Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

L’album Holly, de Holly Cole : le confort des standards

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

À l'occasion du Festival international de jazz de Montréal, nous vous offrons cet album en écoute intégrale du 28 juin au 7 juillet 2018.
Holly Cole est en concert à La Maison symphonique le 5 juillet 2018 à 19 h.

La chanteuse canadienne Holly Cole sort un premier album en cinq ans, intitulé tout simplement Holly.

Holly est un album de standards signés Gershwin, Rodgers, Ellington, Van Heusen et bien d’autres collaborateurs. La chanteuse native de Halifax évite ici d’effectuer certaines excursions pop-rock, comme celles qu’elle avait tentées auparavant (avec succès selon certains, ou l’horreur selon d’autres). L’album a l’avantage de ses défauts : les musiciens qui accompagnent l’artiste sont des plus solides, ce qui donne une musique impeccable. Toutefois, les limites vocales de la chanteuse se dévoilent plus clairement que lors de ses expériences hors jazz, dans lesquelles elles pouvaient être mieux camouflées.

À la décharge de l’artiste, il me semble qu’après 30 ans de carrière, Holly Cole a maintenant atteint un degré de confort suffisant dans son métier pour arriver à magnifier la particularité de son instrument (une voix au grain hors norme) en nous faisant oublier ses carences techniques.

C’est en soi un accomplissement pour celle qui a acquis une célébrité internationale en reprenant avec son trio la chanson Calling You du film Bagdad Café en 1991.