Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Piano Songs : Idan Raichel seul au piano

L'écoute est terminée

Par
Ariane Cipriani

Le musicien israélien Idan Raichel dirige son groupe depuis une quinzaine d’années, mais a décidé de revenir à la base et de présenter ses chansons en version piano.

Après six disques comme leader de l’Idan Raichel Project, le volumineux Piano Songs présente une nouvelle facette de l’artiste. Trente-six plages intimistes enregistrées majoritairement en spectacle, chantées en arabe et en hébreux, par le pianiste seul devant de très grandes foules.

Porte-étendard de la diversité musicale israélienne, Idan Raichel a beau être timide, il multiplie les échanges et part à la rencontre d’instrumentistes de tous horizons, de Patrick Bruel à Vieux Farka Touré.

En 2015, accompagné d’un groupe plus restreint, le pianiste avait osé un premier disque solo, où, loin des multiples couches de sons, l’instrumentation visait l’essentiel et la simplicité de la facture moyen-orientale. Celui qu’on connaissait comme le musicien aux longues dreadlocks et turban s’était aussi rasé la tête, à l’image de ses nouvelles chansons dépouillées.

Idan Raichel a présenté ces versions piano à Londres, à Paris, à Mexico, à Los Angeles, à Rio et dans d’autres grandes métropoles. Le disque puise par contre dans les captations des 17 spectacles donnés à l’amphithéâtre Shuni à Binyamina, en Israël. Pour compléter, le compositeur inclut quelques versions studio, deux chansons aux arrangements orchestraux et une nouvelle composition, intitulée Lisloach Ve’Lishkoach.