Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Piano Songs : Idan Raichel seul au piano
L'écoute est terminée
Idan Raichel IDAN RAICHEL: PIANO - SONGS
  1. LE'HISHA'ER (TO STAY)
  2. YORED HA¿EREV (EVENING FALLS)
  3. YESH BI OD CO'ACH (THERE'S STILL STRENGTH IN ME)
  4. BA'YESHIMON (IN THE WILDERNESS)
  5. SHE'ERIOT SHEL HA'CHAIM (SCRAPS OF LIFE)
  6. ACHSHAV KAROV (CLOSER NOW)
  7. SIMANEY DERECH (ROAD SIGNS)
  8. IM TELECH (IF YOU GO)
  9. GALGAL MISTOVEV (SPINNING WHEEL)
  10. MEDABRIM BE'SHEKET (SPEAKING SOFTLY)
  11. MI'KOL HA'A'HAVOT (OF ALL THE LOVES)
  12. ULAI HA'PA'AM (MAYBE THIS TIME)
  13. GA'AGUA (LONGING)
  14. YALDA SHELLI KTANA (LITTLE GIRL OF MINE)
  15. KOTZIM (THORNS)
  16. BA'LAYLA (AT NIGHT)
  17. MA'AGALIM (CIRCLES)
  18. AHAVA KA'ZO (A LOVE LIKE THIS)
  19. MI'MA'AMAKIM (OUT OF THE DEPTHS)
  20. LIFNEY SHE'YIGAMER (BEFORE IT ENDS)
  21. CHAIM PSHUTIM (SIMPLE LIFE)
  22. CHALOMOT SHEL ACHERIM (OTHER PEOPLE'S DREAMS)
  23. SHOSHANIM ATZUVOT (SAD ROSES)
  24. ROV HA'SHA'OT (MOST OF THE HOURS)
  25. ME'CHA'KE (WAITING)
  26. HINACH YAFAH (THOU ART BEAUTIFUL)
  27. HAKOL OVER (EVERYTHING PASSES)
  28. BO'EE (COME WITH ME)
  29. GA'AGUA (LONGING)
  30. CHAIM PSHUTIM (SIMPLE LIFE)
  31. IM TELECH (IF YOU GO)
  32. OLAM SHALEM (A WHOLE WORLD)
  33. OR KA'ZE (A LIGHT SUCH AS THIS)
  34. MEDABRIM BE'SHEKET (SPEAKING SOFTLY)
  35. BE'KAROV (SOON)
  36. LISLOACH VE'LISHKOACH

Date de publication

26 janv. 2018

Par
Ariane Cipriani

Le musicien israélien Idan Raichel dirige son groupe depuis une quinzaine d’années, mais a décidé de revenir à la base et de présenter ses chansons en version piano.

Après six disques comme leader de l’Idan Raichel Project, le volumineux Piano Songs présente une nouvelle facette de l’artiste. Trente-six plages intimistes enregistrées majoritairement en spectacle, chantées en arabe et en hébreux, par le pianiste seul devant de très grandes foules.

Porte-étendard de la diversité musicale israélienne, Idan Raichel a beau être timide, il multiplie les échanges et part à la rencontre d’instrumentistes de tous horizons, de Patrick Bruel à Vieux Farka Touré.

En 2015, accompagné d’un groupe plus restreint, le pianiste avait osé un premier disque solo, où, loin des multiples couches de sons, l’instrumentation visait l’essentiel et la simplicité de la facture moyen-orientale. Celui qu’on connaissait comme le musicien aux longues dreadlocks et turban s’était aussi rasé la tête, à l’image de ses nouvelles chansons dépouillées.

Idan Raichel a présenté ces versions piano à Londres, à Paris, à Mexico, à Los Angeles, à Rio et dans d’autres grandes métropoles. Le disque puise par contre dans les captations des 17 spectacles donnés à l’amphithéâtre Shuni à Binyamina, en Israël. Pour compléter, le compositeur inclut quelques versions studio, deux chansons aux arrangements orchestraux et une nouvelle composition, intitulée Lisloach Ve’Lishkoach.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.