Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Un abri contre le vent, de David Portelance : la clé pour dévirer le décor

L'écoute est terminée

Par
François Marchesseault

David Portelance a un immense talent d’auteur et de compositeur. Si vous ne l’aviez pas encore remarqué avec son premier album Tenir la route, paru en 2014, Fred Pellerin, lui, l’a fait. Le conteur a fait appel aux mots et aux musiques de David sur chacun de ses trois albums.

Voilà, maintenant que c’est dit, parlons d’Un abri contre le vent. Ce disque est là, pour vous, à un clic d’être entendu, et vous devez l'écouter dès maintenant, parce que, disons-le, il est splendide.

Beaucoup plus abouti que Tenir la route, surtout dans la réalisation, Un abri contre le vent dégage un désir de créer une œuvre homogène. Ici, tout se tient : d’une chanson déchirante à une autre chanson déchirante, on suit le chanteur dans sa quête du bonheur, avec les amours qui se brisent puis les précieuses amitiés qui permettent de garder le cap. C’est souvent lourd, mais jamais on n’étouffe. Portelance sait manier la plume. Il connaît ses limites ainsi que les nôtres et il ne cherche pas à nous assommer sous le poids de ses mots.

L’auteur-compositeur-interprète a partagé la réalisation de cet opus avec Marc-André Larocque, Guillaume Chartrain et Louis-Jean Cormier. Difficile de vous dire ce qui s’est passé entre lui et ses collaborateurs, mais la magie a de toute évidence opéré. Cette étincelle semble aussi avoir allumé un feu entre chacun des membres de l’exceptionnelle brigade de musiciens et collaborateurs qui se trouvent sur l’album (Louis-Jean Cormier, Vincent Rehel, Lévy Bourbonnais, Marc-André Larocque, Mathieu Désy, Antoine Gratton, Kim Richardson, Marie-Christine Depestre, Frank Julian et Geneviève Jodoin).

Un abri contre le vent a tout d’un grand disque folk. C’est l’album de la maturité artistique pour David Portelance et celui où il assume pleinement son rôle d’interprète. Il y livre une mélancolie belle et à fleur de peau, sentie et authentique. Le ton, la poésie, les arrangements, tout est magnifique… mais ça, vous le savez déjà, puisque ce disque, vous l’écoutez depuis le deuxième paragraphe de cet article.

Un abri contre le vent : les trois pièces favorites de l’auteur de ces lignes

  • Ton nom
  • Oh Marie.
  • Toi et moi (l’amitié)

Découvrez d’autres albums en écoute intégrale

Écoutez notre webradio :

Quoi de neuf en chanson/pop? Tendez l'oreille et découvrez les toutes dernières parutions, celles dont tout le monde parle et que tout le monde veut entendre. Votre dose de nouveautés!

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.


À écouter : le concert intime de Louis-Jean Cormier