Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Anima Eterna joue Gershwin : une question d’attitude 

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

L’ensemble belge Anima Eterna dirigé par son fondateur Jos van Immerseel trouve sa voix en jouant Gershwin sur un tout nouvel album consacré au génial inventeur du jazz symphonique.

Il en a fait du chemin, le petit ensemble baroque fondé en 1987 par Jos van Immerseel! Il est devenu symphonique et passionné de musique romantique, moderne et contemporaine!

Jos van Immerseel parle d’Anima Eterna et de l’album Gershwin :

Avec cet opus focalisé sur Gershwin et sa déhanche jazzy, Anima Eterna s’aventure en territoire méconnu. On l’avait bien apprécié chez Mozart, Haydn et Beethoven, puis Berlioz et même (surprise!) Debussy. Mais Gershwin, c’est autre chose. La nouveauté ne repose pas seulement dans la modernité harmonique, mais aussi dans une modernité rythmique, une « attitude » musicale qu’on ne retrouve pas chez ses prédécesseurs.

L’ensemble de Jos van Immerseel, auquel s’ajoutent la soprano Claron McFadden et le pianiste Bart van Caenegem (qui offre une sympathique et gamine Rhapsody in Blue) y trouve parfaitement son compte, en adoptant une allure en apparence relaxe, mais calibrée au quart de poil. Le résultat est un Gershwin authentique et surtout limpide, fait de couleurs admirablement bien définies, contrastées, mais équilibrées.

On regrette ici et là un soprano un peu lourdaud de Claron McFadden, mais sans en ressentir un agacement sérieux.

Vous aimerez également :

La webradio Gershwin

La nouvelle émission Symphonie en bleu, animée par Jacques Kuba Séguin

Vous souhaitez être informé de tout ce qui se passe d'important en musique classique?