Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Politesses, de Félix Dyotte : aimer tout doucement
L'écoute est terminée
Félix Dyotte FELIX DYOTTE: POLITESSES
  1. JE COURS
  2. STATION BALNEAIRE
  3. QUE CE SOIT TOI, QUE CE SOIT MOI
  4. C'EST PEUT-ETRE QUE JE NE T'OUBLIERAI JAMAIS
  5. CROIX
  6. JEANNE
  7. STOP IDAHO
  8. POLITESSES
  9. CHRYSANTHEMES
  10. ULVERTON
  11. POUR CE QUE VALENT TES LARMES
  12. VOLE AU VENT
  13. INADEQUAT

Date de publication

13 oct. 2017

Par
François Marchesseault

Un peu plus de deux ans nous séparent du premier album, homonyme, de Félix Dyotte. Celui qui était jadis chanteur pour la défunte formation Chinatown s’est vu remettre le GAMIQ de l’auteur-compositeur de l’année en 2015. Un premier disque fort bien reçu par la critique.

Écoutez l’entrevue que Félix Dyotte a accordée à Catherine Pogonat

Félix Dyotte - Politesses
Félix Dyotte : Les politesses d’un gentleman

Son nouvel album Politesses est en écoute sur ICI Musique dès le 13 octobre

Audio

Félix Dyotte revient donc avec ses mélodies douces et sa voix qui ne le place jamais très loin de la chanson française. Pas de pièces rock chez Dyotte. Bien que certains morceaux aient un tempo plus dansant (Station balnéaire, Croix), la voix du chanteur, elle, contient toujours sa part de mélancolie.

Mélancolique dans le ton et mélancolique dans le propos. Et pourtant, quelque chose de lumineux se dégage en même temps de ses chansons. Comme si même les temps les plus tristes et sombres n’empêchaient pas l’auteur d’y voir une part de soleil.

Sur son premier opus, la chanteuse Kandle s’était jointe à lui pour la pièce Petit regret. Cette fois, le collaborateur de longue date de Pierre Lapointe s’est entouré de quelques artistes dont Coeur de pirate (Croix), Philémon Cimon (Pour ce que valent tes larmes) et Evelyne Brochu (Je cours). Cette dernière avait participé à la très jolie chanson C’est l’été, c’est l’été, c’est l’été, sortie sur YouTube en juillet 2016.

Politesses est un album poétique. Dans le titre, comme dans les mots amoureux et humains de Félix Dyotte. Un disque de contemplation. De temps qui s’écoule tout doucement. Et malgré la lenteur qui se retrouve dans la plupart des 13 titres, jamais le temps ne nous semble long à l’écoute de ce deuxième album. Nelligan, dans son poème Soir d’hiver, demandait : « Qu’est-ce que le spasme de vivre? » Chez Dyotte, ce spasme est amour. Sous toutes ses formes.

Politesses : les trois pièces favorites de l’auteur de ces lignes
• Pour ce que valent tes larmes
• Je cours
• Chrysanthèmes

Quoi de neuf en chanson/pop? Tendez l'oreille et découvrez les toutes dernières parutions, celles dont tout le monde parle et que tout le monde veut entendre. Votre dose de nouveautés!

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.