Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Alexandre Tharaud : irrépressible Rachmaninov

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

Le pianiste Alexandre Tharaud nous a habitués aux petites pièces courtes (mais si belles) de compositeurs français : Poulenc, Rameau, Milhaud, Chabrier, Chopin, etc. Cette fois, avec l'album Tharaud Plays Rachmaninov, et aussi peut-être avec quelque chose comme de la maturité, il s'attaque à un colosse dont la musique exige un investissement total dans des émotions puissamment irrépressibles et des mains larges comme des spatules.

Sur Tharaud Plays Rachmaninov, des incontournables (le Concerto no 2, la magnifique Vocalise et le fameux Prélude en do dièse mineur) et quelques découvertes comme les Cinq morceaux de fantaisie ainsi que Romance et Valse, des pièces de jeunesse écrites pour des cousines.

Qui de mieux que le pianiste lui-même pour nous dire quoi penser du Concerto no 2 ?

Une plongée dans les abîmes d'une profonde dépression. Rachmaninov en renaîtra, aidé sous hypnose par la psychanalyse ainsi qu'à l'écriture de ce chef d'œuvre. Chef-d'œuvre, justement. Chef-d'œuvre absolu, au point d’en éclipser le reste de sa vaste production musicale. Il marque à vie son auteur, tranche radicalement son parcours en deux. Écrit en 1900, il symbolise le tournant du siècle autant que le départ de Rachmaninov vers une vie nouvelle.

Et les Cinq morceaux de fantaisie pour piano solo? Alexandre Tharaud encore :

Les Cinq morceaux de fantaisie, opus 3 s'écoutent comme une suite évidente au concerto. Œuvre de jeunesse, de caractère, il s’y déploie une insolente violence mâtinée d’une tendresse infinie, à l’imagination sans cesse renouvelée.

Dans le Concerto, Alexandre Tharaud est soutenu par l’Orchestre royal philharmonique de Liverpool dirigé par Alexander Vedernikov.

Reste la merveilleuse Vocalise, où Tharaud accompagne la soprano Sabine Devieilhe, puis une Romance et une Valse de jeunesse, pour six mains (ou trois pianistes, si vous préférez), où il est appuyé par deux autres Alexandre, Melnikov et Madzar.

Vous souhaitez être informé de tout ce qui se passe d'important en musique classique?