Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

The Dears chantent l'amour au temps de l'apocalypse

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

L’année 2020 marque le vingt-cinquième anniversaire de l’important groupe de rock indépendant montréalais The Dears, construit autour de Murray Lightburn et Natalia Yanchak, le couple créatif au cœur de la formation. Leur secret pour une si belle longévité artistique remplie de succès : des chansons, des albums et des concepts forts, en prise sur leur époque et qui en imposent. Lovers Rock, le huitième album du groupe, poursuit sur cette lancée en jetant un regard cru et sans complaisance sur notre monde actuel et sur ses perspectives.

Lovers Rock nous fait suivre divers parcours amoureux qui se désagrègent sur toile de fond d’un monde en perdition. Le rock infusé de pop proposé ici est incisif et captivant, et souvent étrangement référentiel. Chaque morceau de cet album a une forme qui met sans cesse en opposition des accords et des sons, en provoquant une tension constante entre le drame et la raison, qui elle est la plupart du temps cynique et lunaire, merci à la belle voix de Murray Lightburn, qui donne une prestance dandyesque à cette lecture du chaos ambiant.

S’il s’inscrit parfaitement dans la continuité somme toute « apocalyptique » des chansons du groupe depuis ses débuts, Lovers Rock est particulièrement troublant d’actualité, plein d’urgence face à l’adversité, subie en dépit de tout. Il y a de grandes chansons sur cet album : I Know What You’re Thinking and It’s Awful, Instant Nightmare, The Worst in Us, Stille Lost. C’est riche et pur, chaque chanson travaillée minutieusement, avec force détails et petites pépites de sens semées çà et là. Pour qui se met au diapason de l’émotion transportée sur cet album, l’expérience est transformatrice.

Ce nouvel album des Montréalais est la fois dur et incroyablement libérateur. Rien de mieux qu’un vieil ami comme le groupe The Dears pour vous raconter une fiction de la réalité vraie, en chansons, sans fard, sans artifice autre que celui d’un rock authentique, limpide et révélateur. Magistral et incontournable.

Lovers Rock (Dangerbird Records), par The Dears, est paru le 15 mai 2020.

Vous aimerez aussi :

StudioFest : une incroyable journée de prestations musicales

Le petit Festival ICI Musique : pour soutenir les artistes d’ici

Jusqu'au bout

Chaque vendredi soir, Nicolas Ouellet et son équipe mettent de l'avant les nouveautés musicales francophones canadiennes à Jusqu'au bout, sur ICI Première. Entrez dans l'univers musical de l'émission avec cette liste parfaite pour être à l'affût de ce qui se fait de mieux en hip-hop, en électro, en folk, en rock et en pop.

David Giguère, Les Louanges, Valence, Corridor, Evelyne Brochu, Sarahmée, Alaclair Ensemble, P'tit Belliveau, Bon Enfant, Cédrik Saint-Onge, LaF, Lou-Adriane Cassidy, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.

Montréal Rock

À l'occasion du 375e anniversaire de Montréal, nous vous présentons une toute nouvelle webradio rock, dédiée à la belle métropole. Retrouvez ici les artistes qui ont chanté Montréal, ceux qui ont su y faire briller le rock et ceux qui ont fait la renommée de la ville dans le monde du rock.

Robert Charlebois, Plume Latraverse, Offenbach, Jean Leloup, Les Colocs, Éric Lapointe, Les Cowboys Fringants, Xavier Caféïne, Malajube etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.