Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Résonances boréales : le piano céleste de Roman Zavada

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

Pour souligner le Jour de la Terre, qui se tient chaque année le 22 avril, nous vous offrons l’écoute de l’album Résonances Boréales, de Roman Zavada, paru en 2016. Des musiques pour nous rappeler, plus que jamais, la fragilité et la beauté de notre monde.


Il y a déjà quatre ans, paraissait Résonances boréales, un somptueux album où le pianiste-compositeur autodidacte Roman Zavada fait entrer son piano en dialogue avec les aurores boréales, comme dans le spectacle avec projections en trois dimensions qui l’a amené sur les scènes du monde entier.

En 2013, Roman Zavada s’est rendu aux Territoires du Nord-Ouest avec un piano droit et s’est installé sur le Bouclier canadien afin de composer un nouvel album inspiré par l’immensité du Grand Nord et ses légendaires aurores boréales. C’est au studio 12 de la Maison de Radio-Canada à Montréal que l’album Résonances boréales a été enregistré.

Dans une réalisation de Carl Talbot, avec deux pianos à queue et 26 micros, le tout enregistré en multipiste afin de superposer les textures sonores, Résonances boréales est un album finement capté et sait rendre la fougue du jeu de Zavada et l’élan irrépressible de ses superbes compositions. Toujours seul au piano, mais grâce à la magie du studio, certains moments rappellent presque Oxygène, de Jean-Michel Jarre, (Constellation) ou encore empruntent des chemins rythmiques inattendus (Capteur de rêve, Équinoxe).

Roman Zavada exalte la beauté surréelle de la nature avec son piano céleste et impressionniste, qui donne à entendre et à vivre ces mouvements lumineux qui animent les cieux nordiques. C’est captivant et émouvant, c’est plein de cette humanité qui émane des artistes dont le cœur est ouvert grand pour saisir avec acuité ces petits miracles qui nous entourent. Étonnant et grandiose.

Résonances boréales (Les productions RZ), de Roman Zavada, est paru le 19 février 2016.