Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Jacques Hétu et l’Orchestre symphonique de Laval : de la poésie !

L'écoute est terminée

Par
François Lemay

Il y a de cela maintenant 10 ans que nous quittait l’un des compositeurs québécois les plus joués, ici comme à l’extérieur du pays. La réputation de Jacques Hétu n’est donc plus à faire; parlez-en au violoniste et chef Pinchas Zukerman et à Charles Dutoit, entre autres, ainsi qu’au grand nombre d’élèves qu’il a formés au cours de sa longue et fructueuse carrière de professeur, à l’Université Laval d’abord, puis à l’Université du Québec à Montréal.

C’est donc avec l’intention de souligner cette décennie qui s’est écoulée depuis son départ que le pianiste Jean-Philippe Sylvestre, le chef et tromboniste Alain Trudel ainsi que l’Orchestre symphonique de Laval nous proposent, sous l’étiquette ATMA Classique, de nouveaux enregistrements du Concerto n° 2 pour piano, op. 64, du Concerto pour trombone, op. 57 et du magnifique poème symphonique Sur les rives du Saint-Maurice. Le tout a été enregistré à la Maison symphonique de Montréal.

Nous nous retrouvons donc, ici, avec une relecture tout à fait pertinente d’une partie de non seulement notre patrimoine musical, mais de pièces qui méritaient d’être captées ne serait-ce que pour leur immense valeur musicale.

Si, avec Sur les rives du Saint-Maurice, l’interprétation est tout ce qu’il y a de plus romantique dans cet hommage à Trois-Rivières d’où est originaire Hétu, l’album prend vraiment son envol sous les doigts de Jean-Philippe Sylvestre, qui donnent toute sa majesté au Concerto no 2 pour piano. Idem pour le jeu au trombone du chef Alain Trudel, qui sait tirer tout le drame de cet instrument qui peut être, parfois, ingrat.

Un album important et juste, donc, surtout que les derniers enregistrements d’œuvres de Jacques Hétu datent de 2011 et de 2003. Et, comme le compositeur accordait beaucoup d’importance au lyrisme et à la poésie, ce sont des interprétations qui tombent à point et qui nous permettent de nous évader en ces temps de confinement.