Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Little Misty, un superbe premier album à la croisée des genres

L'écoute est terminée

Par
Mathieu Valiquette

Après avoir participé à de nombreux albums et concerts chacun de leur côté, la chanteuse Kathryn Samman et le guitariste François Jalbert, deux musiciens au parcours plutôt jazz, s’unissent pour mettre sur pied Little Misty, un groupe indie-folk, mais qui est en fait bien plus que ça.

Tout a débuté avec un texte que l’auteur et animateur Stanley Péan a envoyé au duo il y a deux ans. Ceux-ci ont composé rapidement une musique pour accompagner les paroles de la pièce, et tranquillement, l’idée de former un groupe a évolué. Old Ghosts, la chanson écrite par Stanley Péan, ouvre l’album homonyme qu’ils lancent aujourd’hui.

Samman et Jalbert n’ont pas fait les choses à moitié, ils se sont adjoints de musiciens chevronnés, Simon Pagé (Bernard Adamus) à la basse, Jérôme Beaulieu (Misc) au piano et Mark Nelson (Ian Kelly) à la batterie, et pour la réalisation, ils ont fait appel à l’homme à tout faire de la scène indie folk montréalaise : Joe Grass. (Patrick Watson, Elisapie)

Brouiller les étiquettes

Le bagage musical de tout ce beau monde donne une saveur particulière au groupe. « Little Misty livre une œuvre de neuf titres qui fait fi des étiquettes », explique-t-on dans le communiqué qui résume l’album. Ou qui brouille les étiquettes, serait-on tenté de préciser. Jazz, folk irlandais, bluegrass, indie folk, progressif, on navigue habillement entre différents univers sur l’album, parfois sur la même pièce.

Un bon exemple est The Path et sa finale space rock-musique progressive après un début atmosphérique blues. Un changement de ton abrupt quiprend l’auditeur par surprise, surtout après les deux premières pièces, plus classiques.

Tout au long de l’album, il y a cet équilibre entre la tradition de la musique folklorique et bluegrass et la complexité du jazz, bien que les moments accessibles et doux soient fréquents. (Jimmy Boy, Keeper). Un album équilibré et délicat, donc, qui réussit à nous déstabiliser par moments, mais surtout, qui impressionne par la précision de l’exécution et les univers qu’il crée d’une pièce à l’autre.

Entrevue: Stanley Péan s'entretient avec Little Misty
Entrevue: Stanley Péan s'entretient avec Little Misty

Quand le jazz est là 2020-02-13

Audio

Vous aimerez également :

Chronique musicale avec Catherine Richer au 15-18 : Premier album pour Little Misty

Les autres albums pour écoute sur notre site

Stanley Pean

L'animateur de l'émission Quand le jazz est là, Stanley Péan, vous ouvre son cœur musical avec une liste d'écoute de ses œuvres fétiches, interprétées par les plus grands musiciens. Vous en voulez plus? Écoutez aussi Quand le jazz est là sur ICI Musique, du lundi au vendredi de 17 h 30 à 20 h.

A Night in Tunisia par Art Blakey, 'Round Midnight par Miles Davis, Blue Train par John Coltrane, Cantaloupe Island par Herbie Hancock, Chan Chan par Rafael Zaldivar, Haitian Fight Song par Charles Mingus, It Could Happen to You par Chet Baker, L'âme à la tendresse par Andrée Boudreau, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.