Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Vilde Frang : le violon qui chante Paganini et Schubert

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

La violoniste norvégienne Vilde Frang aime se laisser guider par ses envies et son instinct pour élaborer ses programmes. Avec Paganini-Schubert, son tout nouvel album, c’est l’aspect lyrique du violon qui l’a attirée. Même si ni l’un ni l’autre de ces compositeurs n’a écrit d’opéra digne de ce nom, ils savaient écrire des phrases remarquablement chantantes. C’est là que se trouve le fil d’Ariane (ou de Vilde) de ce superbe album.

Variations sur des airs populaires, sur des airs d’opéra, arrangement de lied ou fantaisie pour violon aux courbes très lyriques, la musique de Paganini-Schubert chante à travers la voix du violon de Vilde Frang.

Ce n’était pas gagné. Paganini et Schubert sont des compositeurs aux tempéraments radicalement différents. Mais l’angle choisi par l’artiste nous convainc de la pertinence de cette juxtaposition. 

Paganini n’était pas que diaboliquement virtuose, et Schubert n’était pas qu’un puits d’émotions subtiles et finement exprimées. Le premier avait de la profondeur, et le deuxième pouvait écrire des partitions techniquement redoutables (la Fantaisie D 934 est, à ce chapitre, surprenante).

On n’en doutait pas, mais la force de Vilde Frang est de nous en faire prendre conscience avec un programme soigné, équilibré et superbement musical, dans lequel elle laisse encore une fois son grand talent ouvrir au mélomane les portes d’univers scintillants et foisonnants.

Avec cet album, je voulais surtout me concentrer sur le chant. Des fantaisies sur des chansons, des variations sur des chansons, des thèmes extraits d’opéras, des lieder, etc. C’est ce qui unit ces deux compositeurs à première vue très différents.

Vilde Frang

Avec son complice au piano Michail Lifits, Vilde Frang tourbillonne tout en traçant des lignes sonores élégantes dans l’espace sonore que procure l’écoute de l’album.

Vous y reviendrez souvent, je vous l’assure.

Vous souhaitez être au courant de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique?

Abonnez-vous à notre infolettre classique!