Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

En primeur : J'connais rien à l'astronomie, le nouvel album de Dany Placard

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

Dany Gauthier, dit Placard, occupe une place unique dans le paysage musical québécois. Auteur-compositeur-interprète talentueux et original, réalisateur inventif et recherché, artiste complet, authentique et respecté, Placard fait donc ce qu’il veut quand vient le temps de produire ses propres disques. Sur J’connais rien à l’astronomie, son douzième album en carrière qui paraît le 31 janvier prochain, le Saguenéen est plus en forme que jamais, plongé au cœur d’une flamboyante aventure musicale rock et psychédélique, justement givrée, qui respire une liberté totale de création.

Même s’il prétend ne rien connaître à l’astronomie, Dany Placard sait très bien naviguer dans l’espace et entre les étoiles, notamment sur There Was a Friend (part 1) la première pièce de l’album, qui donne le ton. C’est presque de la musique de film : un rock décapant mais nuancé, progressif, rappelant les meilleurs morceaux de Yes. S’enchaînent ensuite plusieurs pièces relevées, où le folk déconstruit de Placard a laissé des traces sur le rock planant et coloré qu’il nous sert ici.

Depuis ses débuts, Dany Placard conserve un certain aspect d’expérimentation dans ses compositions. J’connais rien à l’astronomie recèle également un peu de cette touche typiquement « Placard » d’actualisation rock-folk-prog-pop. C’est entouré des musiciens Nicolas Beaudoin (guitare, synth, voix), Jonathan Bigras (batterie, percussions), MarcOlivier Tremblay Drapeau (basse, synth) et Léandre Bourgeois (piano, clavier, synth), et de l’équipe de choristes toutes étoiles composée de Julie Doiron, Dave Chose et Vivianne Roy (Laura Sauvage, Les Hay Babies), que Dany Placard met en scène cet album concept à écouter en boucle.

Le rock va vraiment bien à Dany Placard, car il en maîtrise le langage et les codes. Quand un maître comme lui s’y aventure avec toute l’expérience, l’authenticité et le talent qu’on lui connaît, ça donne des résultats probants et solides. Magistral.

J’connais rien à l’astronomie (Simone Records), de Dany Placard, paraîtra le 31 janvier 2020.

Vous aimerez aussi :

Vidéos : Émile Bilodeau chante Échec et mat et Moona

Audio : Fred Fortin en prestation acoustique à Tellement Courteau

Rock du Saguenay–Lac-Saint-Jean

L'identité rock du Saguenay–Lac-Saint-Jean ne passe pas seulement par de vieux amplis à lampes crinqués à 11 dans un shack en bois. Il passe aussi par un ton direct, simple et franc, une liberté créatrice sans compromis, alors que ses représentants pigent dans le métal, le country, le blues ou le rock psychédélique. Tant que ça arrache les tympans.

Voici une liste d'écoute musicale entièrement consacrée au rock de cette région, alors que les vétérans (Fred Fortin, Galaxie, WD-40, Voivod, Dany Placard ou Les Dales Hawerchuck) côtoient une jeunesse à découvrir : Dave Chose, Gabriel Bouchard, Sara Dufour, Jesuslesfilles, Poni et Blendeur Blues.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.

Enracinée

Une virée en territoire folk, country et blues profond, avec pour repères les chansons sans vernis, intimes ou festives, des auteurs-compositeurs d'ici. Un décor brut, mais poétique où sont arrangés de façon simple guitares, banjos, violons et autres instruments piliers de ces cris du cœur à chanter en voiture ou dans la cuisine.

Canailles, Dany Placard, Louis-Philippe Gingras, Avec pas d'casque, Lisa LeBlanc, Les revenants, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.