Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Festival of Carols, de la soprano Sylvia McNair : Noël dans toute sa splendeur

L'écoute est terminée

Par
François Lemay

Si les premiers hymnes de Noël datent de la Rome du 4e siècle, c’est plutôt autour du 13e siècle, en France, en Allemagne et en Italie que cette tradition prend de l’ampleur. Pour ce qui est de l’Angleterre, il faudra attendre le premier quart du 15e siècle avant de les voir apparaître, alors qu’ils sont chantés de maison en maison, comme on le fait encore, aujourd’hui.

Quiconque s’intéresse sérieusement à la musique de Noël a donc affaire à un répertoire historique et étoffé, qui laisse beaucoup de place à l’émotion lorsque vient le temps de construire un récital. Et c’est exactement ce qu’a fait la soprano américaine Sylvia McNair pour son Festival of Carols, qui est, au fond, un album construit de deux prestations, données en 2015 et 2016, avec l’Orchestre de chambre et le Chœur symphonique d’Indianapolis.

Deux magnifiques prestations, devrait-on écrire, puisque cet album s’écoute d’une traite, avec l’esprit de Noël et le sourire aux lèvres, parce que prestation classique ne rime pas toujours, contrairement à ce que l’on pourrait penser, avec austérité. L’orchestre est éclatant et pétillant dans son interprétation presque bon enfant, alors que le chœur appuie juste ce qu’il faut la magnifique voix de McNair qui, dirait-on, est née pour ce genre de répertoire.

Bref, il y a de quoi, avec cet album, faire taire les grincheux de Noël qui nous entourent.