Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

L'instinct rock de l'étonnante Poulin

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

Quand cette fille du Saguenay a décidé de suivre son instinct, elle a tout quitté pour s’installer à Montréal et se consacrer à la musique. Elle avait 19 ans. Huit ans plus tard, après beaucoup de travail, plusieurs spectacles, quelques enregistrements, une participation à Ma première Place des Arts et en demi-finale des Francouvertes, l’autodidacte et déterminée Valérie Poulin a laissé tomber son prénom et lancé l’automne dernier une étonnante petite bombe rock intitulée L’or des fous.

Digne héritière de Kate Bush, de Diane Dufresne, de Joe Bocan et de PJ Harvey, l’artiste à la flamboyante crinière rousse et à la voix polymorphe, à la fois fragile et forte, a le charisme exubérant et la théâtralité de ces grandes dames. Poulin sait s’imposer avec son rock percutant et accrocheur, néanmoins complexe, et livre des textes sur la solitude et la dépendance sous toutes ses formes.

L’incandescente Saguenéenne incarne jusqu’au bout des ongles une urgence de créer et de s’affirmer avec une authenticité réjouissante et une intensité désarmante. Sans demi-mesures, Poulin crée et interprète ses chansons comme si sa vie en dépendait et sait faire cohabiter son singulier grunge-glam avec des airs atmosphériques, introspectifs.

C’est en trio de choc que Poulin officie sur scène, en compagnie du guitariste Étienne Dupré (Jessie McCormack, Klô Pelgag, Mon doux saigneur) et du batteur et percussionniste Thomas Sauvé-Lafrance. Le résultat est à l’avenant de ce premier album : audacieux, accrocheur, juste assez lourd pour captiver les fans de vrai rock, avec une touche de délicatesse et de fragilité provenant d’une femme forte en pleine possession de ses moyens. Vivifiant et sans faute.

L’or des fous (indépendant), de Poulin, est paru le 12 novembre 2019.

Vous aimerez aussi :

ICI ARTV - Poulin : l'or de Valérie

La musique, langage universel

Rock du Saguenay–Lac-Saint-Jean

L'identité rock du Saguenay–Lac-Saint-Jean ne passe pas seulement par de vieux amplis à lampes crinqués à 11 dans un shack en bois. Il passe aussi par un ton direct, simple et franc, une liberté créatrice sans compromis, alors que ses représentants pigent dans le métal, le country, le blues ou le rock psychédélique. Tant que ça arrache les tympans.

Voici une liste d'écoute musicale entièrement consacrée au rock de cette région, alors que les vétérans (Fred Fortin, Galaxie, WD-40, Voivod, Dany Placard ou Les Dales Hawerchuck) côtoient une jeunesse à découvrir : Dave Chose, Gabriel Bouchard, Sara Dufour, Jesuslesfilles, Poni et Blendeur Blues.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.

Franco indé

Cette liste de lecture met à l'honneur les artistes plus à gauche du spectre musical, qu'ils soient de tendance pop ou plus rock. Laissez-vous séduire par le meilleur de la musique alternative francophone d'ici des dernières années.

Philémon Cimon, Jimmy Hunt, Klô Pelgag, Galaxie, Mon Doux Saigneur, Fanny Bloom, Hubert Lenoir, Avec Pas D'Casque, Safia Nolin, Malajube, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.