Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Le Noël émouvant de Tricot machine

L'écoute est terminée

Par
Mathieu Valiquette

Cadeau! Pendant tout le temps des Fêtes, ICI Musique vous offre à nouveau l'écoute de l’album Tricot machine chante et raconte 25 décembre.

Onze Noëls sont passés depuis la sortie de ce minialbum de Tricot machine. Paru en 2008 entre leurs deux uniques albums, le livre-disque de huit chansons met de l’avant la facette plus sombre du duo. Celle qu’on entend sur des pièces comme Super ordinaire ou Le trou que l’on retrouve sur son premier album.

Il faut dire que dès les premières pièces, la thématique du deuil se fraie un chemin à travers les cuivres et le glockenspiel lumineux de Combien de Noël? et de 25 décembre. Après Sur la route du presbytère, on comprend qu’on a affaire à un disque de Noël très personnel. En novembre 2008, la chanteuse Catherine Leduc expliquait à Francis Hébert du Voir ce que représente cette fête et cet album pour les frères Beaumont, les auteurs et compositeurs de Tricot machine : « Il y a une dizaine d’années, leur mère est décédée un 25 décembre. Au cœur de ce disque, il y a cet épisode-là de leur vie. »

Mais ce court opus n’est pas noir ou déprimant pour autant. On y trouve deux chants traditionnels assez joyeux (Pastourneaux, éveillez-vous! et C’est l’hiver mon oignon) et des pièces instrumentales très féeriques (23 h 59 et Chasse-neige) qui n’auraient pas détonné sur l’album Des pas dans la neige de Maryse Letarte, sorti la même année.

Se pencher sur cet album de Tricot machine en 2019 nous rappelle tout le charme musical dont faisait preuve le couple Leduc-Beaumont à la fin des années 2000 et que sa carrière, qui est définitivement terminée, aura été beaucoup trop courte.