Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Jazz engagé, de Chocolat : l’explosion rock et tous ses fragments de genres musicaux

L'écoute est terminée

Par
François Marchesseault

Cinq coréalisateurs (Dominic Vanchesteing, Warren Spicer, Peter Woodford, Guillaume Chiasson et Julien Mineau) et autant de studios et de fins de semaine pour enregistrer les 21 nouveaux morceaux qui composent Jazz engagé : un album surtout rock, malgré son titre. C’est à nouveau du beau délire musical, parfois corrosif, où le groupe explore et repousse ses propres limites. Si vous aimez déjà Chocolat, plongez les yeux fermés. Vous allez adorer.

Jazz engagé paraîtra en magasin et sur toutes les plateformes le 1er novembre.

Jimmy Hunt et sa bande n’ont jamais fait les choses pour entrer dans un moule ou se faire des amis (encore moins dans la première mouture du groupe, à l’époque de la tournée de Piano élégant). La liberté créatrice est indéniablement au centre de la démarche artistique de Chocolat. Le rock du groupe ne cesse d’évoluer depuis la parution du premier microalbum, en 2007, album que j’ai d’ailleurs réécouté, pour le simple plaisir de réentendre Charlotte et Johnny Depp. Je vous conseille de faire de même, une fois que vous aurez terminé l’écoute de celui-ci.

Jazz engagé, mes trois pièces favorites :

  • Valdivia
  • Cette fois c’est la bonne
  • Moutarde choux / Beurre de pin / Meilleur ami

Vous remarquerez une chose qui n’a pas changé : même si la trame de fond reste du rock progressif, la formation aime passer d’un genre musical à l’autre. On aimait flirter avec le rock’n’roll en 2007 (Charlotte, Simone) et on le fait encore. Ici, il s’invite dans Rock’n’roll pour toi et dans Cette fois c’est la bonne. La mélodie de cette dernière (le piano, la guitare) a un petit quelque chose de Bachman-Turner Overdrive. La formation nous entraîne même dans des contrées plus funk sur Être un artiste, puis dans la pop (presque disco) sur Fou fou fou mon minou.

Quand le son du synthé se fait plus langoureux, la voix de Jimmy Hunt s’envole pour devenir plus vaporeuse. C’est le cas sur So Sorry, Valdivia et Une introduction inutilement complexe (dans laquelle Hunt s’amuse à imiter Serge Fiori). Dans ces moments, on s’approche un peu plus du son du plus récent album solo du chanteur (Maladie d’amour, 2013).

Et les sujets? Alors là, c’est parfois assez complexe à analyser. D’autant plus que Jimmy Hunt (qui signe tous les textes) peut faire très court dans ses paroles. Dans Médium, il arrive même à boucler l’histoire en moins de 5 mots : « Médium / J’avais dit médium ». C’est tout. Est-il question d’une pizza, d’un t-shirt ou de la cuisson d’un steak? Allez savoir, mais cette chanson (qui a du Keith Kouna dans le nez) est franchement efficace. Sinon, dans R.D. Ousqueté, Réjean Ducharme est recherché en à peu près autant de mots : « Réjean Ducharme ousqueté caché? Ousqueté? » Non, ce n’est pas aliénant, même pendant près de trois minutes. C’est même plutôt addictif! Sinon, on a droit à des histoires coquines de gars peigné comme Alex Cameron (Heavy), des amours de rockeur (Rock’n’roll pour toi), des amours enfantines (Mélanie) ou encore l’angoisse d’Être un artiste.

Pour ce qui est du jazz, il y a quelque chose d’un peu jazzy dans quelques pièces, notamment dans les dernières mesures de Beurre de pin, ou encore dans Jazz engagé (oui, Chocolat est capable de livrer ce qu’il annonce). Il faut par contre attendre la toute dernière pièce (Merci) pour le trouver plus concrètement.

Dans ce grand éclatement des genres musicaux et de la haute-voltige rock, une chose n’étonne plus vraiment du groupe, chose qu’il faut à chaque album souligner : toute cette folie se tient merveilleusement (et étonnamment) bien... et on en redemande! On gage que cette autre petite bombe musicale de qualité supérieure trouvera sa place dans les palmarès de fin d’année?

« Jazz engagé / Ça c'est l'titre d'album / Jazz engagé / Ayoye / Bout d'tabarnac c'est malade / C'est fucking contemporain / J'suis totally mind blown » - Extrait de la pièce L’album

Découvrez d’autres albums offerts pour écoute sur notre site.

Écoutez notre liste d'écoute musicale :

Enracinée

Une virée en territoire folk, country et blues profond, avec pour repères les chansons sans vernis, intimes ou festives, des auteurs-compositeurs d'ici. Un décor brut, mais poétique où sont arrangés de façon simple guitares, banjos, violons et autres instruments piliers de ces cris du cœur à chanter en voiture ou dans la cuisine.

Bernard Adamus, Canailles, Dany Placard, Louis-Philippe Gingras, Avec pas d'casque, Lisa LeBlanc, Les revenants, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.