Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Charles Richard-Hamelin : Chopin, comme pour la première fois

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

Le pianiste Charles Richard-Hamelin a été associé à la musique de Chopin depuis sa performance éclatante au Concours Chopin en 2015. Il joue beaucoup d’autres choses bien entendu, et aussi bien. Son plus récent album, paru sous étiquette Analekta et intitulé Chopin : Ballades et Impromptus réussit le tour de force de nous faire redécouvrir Chopin, pourtant joué des millions de fois. 

Quand on écoute Charles Richard-Hamelin jouer Chopin, c’est comme si on entendait ces mélodies, ces rythmes, ces épanchements pour la toute première fois, avec un émerveillement candide, totalement neuf et immaculé. Vous n’aurez pas à aller bien loin : la première plage de l’album, la Ballade op 23, vous prouvera dès les premières mesures la validité de cette affirmation.

Il n’y a rien de calculé dans ce jeu des phrases mouvantes et ondoyantes. C’est de l’instinct pur. De l’instinct musical dans ce qu’il a de plus juste et de plus communicatif. Charles réalise une fusion immersive avec l’esprit de Chopin (et sa musique bien sûr), mais il nous invite à en faire partie. C’est là l’immense beauté et le privilège qu’il nous octroient et qui font la force supérieure des interprétations du jeune pianiste canadien.

Ce Chopin est comme un souffle vital, qui va et qui vient, qui gonfle d’intensité ou chuchote  comme un murmure à peine évoqué. 

Parions que cet album sera récompensé l'an prochain, au même titre que ces deux précédents, celui consacré aux Concertos de Chopin, avec l'OSM et Kent Nagano, ainsi que celui des Sonates nos 6, 7 et 8 de Beethoven, avec le violoniste Andrew Wan, qui ont chacun récemment reçu un Félix au Premier Gala de l’ADISQ 2019.

La prise de son, réalisée en novembre 2018 dans la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm à Québec, est idéale. C’est le toujours excellent Carl Talbot, assisté de Christopher Johns, qui en sont les grands responsables. Ça mérite d’être su, et dit.

Avec Charles Richard-Hamelin, Analekta joue dans les grandes ligues mondiales du piano classique enregistré sur support numérique.

Vous souhaitez être au courant de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique?

Abonnez-vous à notre infolettre classique!