Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Lindsay – De LaRochellière : le charme opère toujours 

L'écoute se termine aujourd'hui

Par
Mathieu Valiquette

Ils nous avaient séduits en 2012 avec un premier album en duo nommé C’est de l’amour ou c’est comme. Le couple formé d’Andrea Lindsay et de Luc De Larochellière remet ça sept ans plus tard avec S’il n’y avait que nous. Ils reprennent les choses là où ils les avaient laissées, sauf que cette fois, ils ont ajouté une touche un peu plus rock à leur pop-folk raffinée.

Non pas que le duo donne désormais dans le rock garage, mais quelques pièces de l’album se démarquent du lot par leur énergie plus brute. C’est le cas de It’s a Hell of a Night, à laquelle le fidèle réalisateur de Luc De Larochellière, Marc Pérusse, donne du panache avec un jeu de guitare électrique serré. Karoké Kids – qui raille gentiment les adeptes de ce divertissement – est un autre exemple de ce son plus vitaminé qu’on trouve sur le nouvel opus.

Attachante complicité

Les 10 pièces de S’il n’y avait que nous ont été composées à deux de façon quasi paritaire, si on se fie au livret, chacun s’occupant à tour de rôle des mots ou de la musique ou parfois des deux ensemble, comme pour la jolie L.O.V.E Love, écrite à quatre mains :

Pendant que ses enfants/Jouent et sans faire semblant/À la haine, à la guerre/Pendant qu’on erre oubliant/La réponse à la question/L.O.V.E Love

Extrait de L.O.V.E Love

La complicité franchement charmante entre les deux amoureux transparaît tout au long de l’album. On fait la moue, qui ouvre l’album, fait office de thérapie de couple sympathique, alors que l’un et l’autre y vont d’une rafale de reproches à son partenaire.

Andrea Lindsay et Luc De Larochellière

Sur Café et champagne, on reconnaît bien la griffe d’Andrea Lindsay, celle d’une pop pétillante qu’on pouvait trouver sur Gin Bombay ou Dans les yeux de Marie il y a quelques années. Elle brille également sur Ma maison va brûler, une pièce soul très sam-cookienne.

Pour ce qui est de Luc De Larochellière, il fait bon de le retrouver dans cette réalisation parallèle plutôt ludique, après les plus sérieux, bien qu’excellents, Un toi dans ma tête et Autre monde. Sa plume sur la chanson-titre et sur Submarine Boy nous rappelle qu’il est un auteur hors pair.

Tout le monde en parle

À l'affût de tout ce qui se crée sur la scène musicale, qu'il s'agisse de pop, de folk, de rock ou d'électro, l'animateur Guy A Lepage et son équipe vous suggèrent une sélection éclectique et énergique de chansons diffusées durant les deux dernières saisons du populaire rendez-vous du dimanche soir.

Fred Fortin, Chocolat, Patrice Michaud, Russell Louder, Laurence Nerbonne, Émile Bilodeau, Marie Davidson,The Brooks, Roxane Bruneau, Corneille, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.