Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Temple O, de la formation jazz SHPIK : foisonnante réflexion musicale sur la destinée de l’homme

L'écoute est terminée

Par
François Marchesseault

SHPIK a mis la main en 2018 sur le Grand Prix TD au Festival international de jazz de Montréal, récompense remise à une formation ou à un artiste prometteur de la scène jazz canadienne. Trois ans après Fabulation, exaltant et planant premier album, Arnaud Spick-Saucier, instigateur de SHPIK, et ses musiciens reviennent avec Temple O : un véritable voyage musical aussi spatial que terrestre, où le jazz s’élève pour mieux revenir à nous, à l’humain et aux limites que nous offre notre terre mère.

Temple O, c’est justement notre planète; le « O », comme symbole pour la représenter, et le temple, parce que c’est bien ce qu’elle est pour nous et tous les êtres vivants qu’elle abrite. Arnaud Spick-Saucier qualifie sa musique de « cinematic jazz », un genre inventé, mais dont le nom est fort bien choisi et réfère à l’aspect cinématographique de ses compositions. Le jazz de SHPIK a effectivement cette immense qualité de se transformer en images chez l’auditeur.

Temple O, mes trois pièces favorites :

  • Folie des grandeurs
  • The Beautiful Myth
  • Temple O

Spick-Saucier a une manière très intuitive de composer la musique, de laisser ses doigts glisser sur les notes sans les regarder. Son jazz vient du cœur. Une fois la mélodie de base trouvée, ainsi que les accords, les trois autres membres de la formation viennent créer librement autour du piano du compositeur. Il n’y a rien de standard dans les structures musicales et c’est ce qui rend l’aventure de Temple O si exaltante, presque mystérieuse.

Le son des instruments d’Étienne Dextraze, de Philippe Lussier-Baillargeon et d’Alex Dodier est presque continuellement transformé par des pédales d’effets, ce qui renforce le sentiment lunaire, très spatial, de l’écoute. Il n’y a que le piano qui soit ici toujours en mode acoustique.

Les neuf pièces de l’album se tiennent, autant musicalement que dans la thématique. Arnaud Spick-Saucier s’est laissé influencer par des documentaires sur l’environnement, et la série Cosmos (présentée par l’astrophysicien Neil deGrasse Tyson). Il a traduit en musique ses observations et ses réflexions. On passe donc du centre de la Terre, dans Caverne, à l’infiniment grand, l’éclatement des frontières dans Folies des grandeurs. Dans Beautiful Myth, une pièce aux rythmiques changeantes, habillement façonnée, c’est la vie humaine, avec ses moments intenses et les autres, plus introspectifs, qui y est dépeinte. À la toute fin, Bernache nous accompagne vers la sortie. Plus l’on avance dans cette pièce, qui fait plus de six minutes, et plus le piano et la batterie s’emballent. Dans les derniers instants, on entend les musiciens faire la fête : clin d’œil au plaisir intense de créer de la musique et cet aspect joyeux de l’humanité que l’on doit préserver.

Quand l’on connaît tout ce qui a guidé la création de Temple O, on y retourne en y prêtant une oreille différente, plus attentive. De manière instrumentale, savamment composé, SHPIK se demande où s’en va l’humain, en regardant sa planète et les étoiles qui se trouvent au-dessus de sa tête. La musique devient le moteur de cet éblouissant film dont nous sommes tous acteurs.

Comme l’a dit le communicateur et astrophysicien Hubert Reeves au moment de recevoir un doctorat honorifique de l’Université de Sherbrooke : « L'artiste prolonge l'œuvre de la nature. Il embellit le monde! » Et voilà exactement ce qu’arrive à faire SHPIK à travers son jazz moderne, aussi réfléchi que spontané et merveilleusement bien orchestré.

SHPIK :
Arnaud Spick-Saucier : piano, compositions
Étienne Dextraze : contrebasse
Philippe Lussier-Baillargeon : batterie, synth bass
Alex Dodier : saxophone, flûte, synths

Découvrez d’autres albums offerts pour écoute sur notre site

Écoutez nos webradios :

Atmosphérique

Propice à la concentration, à l'étude ainsi qu'à la détente, la liste d'écoute musicale Atmosphérique nous transporte dans des paysages sonores aussi vastes, merveilleux, originaux, qu'inattendus. Écouter ces musiques ambiantes mystérieuses et planantes, c'est comme contempler un ciel nordique étoilé, alors que souffle une brise légère et apaisante.

Aphex Twin, Ben Frost, Biosphere, Ólafur Arnalds, Pawa Up First, Talfast, Explosions in the Sky, Marconi Union, Organ Mood, Bonobo, Robin Guthrie, CFCF, Godspeed You! Black Emperor, Tim Hecker, Didacte, Sigur Rós, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.

Nocturne

La nuit : ce moment où la tranquillité se marie avec la grandeur de la nature. Cette liste d'écoute musicale s'adresse autant aux oiseaux de nuit qu'aux insomniaques. Elle rassemble des musiques classiques instrumentales à la fois calmes et majestueuses qui évoquent le ciel étoilé. La sélection musicale accompagne aussi bien la tisane que le dernier verre, la lecture prédodo sous la couette ou le réveil inopiné aux petites heures.

Au programme : les grands d'ici, Yannick Nezet-Séguin et l'Orchestre métropolitain, Charles Richard-Hamelin, Angèle Dubeau, Brigitte Poulin, Louis Lortie, Glenn Gould et le Quatuor Saguenay, entre autres, qui se mêlent aux grands d'ailleurs, notamment Alexandre Tharaud, Yo-Yo Ma, David Fray, Susanne Heinrich et Pablo Marquez pour interpréter Ravel, Satie, Debussy, Hahn, Chopin, Philip Glass, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.

Contemplation

Plongez le regard dans un ciel étoilé ou dans un paysage sublime et laissez-vous soulever doucement par la plus belle et la plus inspirante musique contemporaine, porteuse d'une paix et d'une sérénité subtiles et raffinées.

Ludovico Einaudi, Arvo Pärt, John Tavener, Max Richter, Eric Whitacre, Nils Frahm, Chilly Gonzales, Philip Glass, Jean-Michel Blais, Roman Zavada, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.