Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Les sœurs Boulay : des chansons pour la suite du monde

L'écoute est terminée

Par
François Marchesseault

Elles savent nous éblouir et nous émouvoir, Les sœurs Boulay. Depuis Le poids des confettis, en 2013, leurs harmonies vocales, leur fragilité et leur sens de la mélodie ont frayé leur chemin jusque dans les cœurs les plus durs. Stéphanie et Mélanie nous reviennent avec La mort des étoiles, leur troisième album. Cette fois, elles cherchent, au creux de leurs guitares et de leurs mots, à nous transmettre une part d’espérance. Elles y arrivent admirablement, non sans nous chavirer, encore une fois.

Avec La mort des étoiles, il m’aura fallu une énième écoute, les écouteurs bien collés sur les oreilles, pour recevoir l'ultime charge émotive et apprécier à sa juste valeur ce nouveau disque. Car nous sommes ici en terrain beaucoup moins folk pop que sur les deux albums précédents. Les deux musiciennes ont, pour la première fois, tout écrit, tout composé et coréalisé le disque, avec Connor Seidel (Charlotte Cardin, Matt Holubowski, Elliot Maginot). Jamais leur musique n’a été aussi contemplative, aérienne et, peut-être, magnifique.

La mort des étoiles, mes trois pièces favorites :

  • Immensité
  • Les plants de fraises
  • La mort des étoiles

Cette nouvelle offrande est complète, réfléchie, du début à la fin, autant dans la musique que dans la poésie, belle et lourde de sens. Tout a commencé avec le visuel de l’album, point de départ de ce troisième disque. Le concept a ensuite évolué autour des thèmes d’une fin du monde annoncée, de la peur de la suite de l’aventure humaine ainsi que des liens familiaux. Les arrangements de cordes d’Antoine Gratton, joués par les quatuors Esca et Orphée (Nous après nous), puis sur le reste de l’album par Mélanie Bélair, Marianne Houle, Julie Boivin et Ligia Paquin, viennent magnifier tout ce que l’on croyait connaître musicalement du duo.

Il y a également ces interludes musicaux, de petits moments qui arrivent à rendre l’écoute de La mort des étoiles si fluide, agréable. Interlude, justement, un 30 secondes guitare voix, qui est aussi le début de la pièce Je rêve, que l’on retrouvera un peu plus loin sur le disque. Puis, Interlude II, trop courte inspiration instrumentale. Les cordes, encore elles, sont puissantes et parfaites pour faire vibrer notre humanité et nous entraîner doucement dans Devant l’homme et le monde.

Les sœurs Boulay ont conçu cet album comme s’il s’agissait du dernier. En s’entourant d’une équipe de musiciens de rêve, notamment Marie-Pierre Arthur (basse), Joseph Marchand (guitare) et Marc-André Larocque (batterie). La musique fera toujours partie de leur vie, la scène également, mais La mort des étoiles serait néanmoins une façon éblouissante de clore une trilogie. La trace musicale laissée sur leur chemin, dans le monde, dans notre vie, serait alors parfaite. Sans faille. Après avoir chanté les amours impossibles, les dérives et les joies du sentiment amoureux, elles laisseraient avec ce dernier chapitre des mots et des mélodies en héritage à Léonard, fils de Mélanie, comme à tous les autres enfants de l’avenir.

« On a beau mettre au monde / On ne possède personne / Et nos branches font de l’ombre / Si trop près tombe la pomme / Sache que tu es plus précieux que tout de ma vie / Mais tu n’es pas à moi / Je souhaite tes pieds forts, mais surtout ton cœur gentil » - extrait de la pièce Léonard

Découvrez d’autres albums offerts pour écoute sur notre site

Écoutez nos webradios :

Gaspésie et îles-de-la-Madeleine

La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine ont vu naître et grandir tant d'artistes qui animent aujourd'hui la scène musicale francophone d'ici et d'ailleurs. En chanson, en folk, puis avec une touche de country, cette sélection musicale laisse toute la place à ces auteurs, interprètes et musiciens.

Laurence Jalbert, Patrice Michaud, Les fleurs du tapis, Klô Pelgag, Kevin Parent, Marie-Pierre Arthur, Guillaume Arsenault, Isabelle Boulay, Dans l'shed, Les sœurs Boulay, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite, créée avec soin par nos programmateurs musicaux.

Les amours modernes

Découvrez le romantisme aux couleurs pop du 21e siècle. Sujet inépuisable et central abordé en musique depuis toujours, voici l'amour rêvé, réel, heureux ou déchu, chanté au présent par cette nouvelle génération qui manie aussi bien les cordes que les sonorités électroniques et l'échantillonnage.

Hubert Lenoir, Juliette Armanet, Fanny Bloom, Pierre Lapointe Vendredi sur Mer, David Giguère, Men I Trust, Jimmy Hunt, Charlotte Cardin, Yann Perreau, etc. 

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.