Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Et si j’étais à des années-lumière, mélancolie costaude de Cédrik St-Onge

L'écoute est terminée

Par
Nathan LeLièvre

Il y a de ces albums qui s’écoutent comme un tout, du début à la fin. Chacune des pièces part d’un point pour se diriger vers la suivante. C’est le cas du premier long jeu du Gaspésien Cédrik St-Onge, Et si j’étais à des années-lumière. Le jeune auteur-compositeur-interprète nous arrive avec un produit dont il signe les textes, la composition, la réalisation et le mixage. Tout ça du haut de ses 22 ans.

Folk-pop ambiant sophistiqué

Cédrik St-Onge avoue se livrer à une certaine expérimentation sonore sur ce premier album complet. La première piste, 48.108153, -65.627843 (la latitude et la longitude du lieu où Cédrik St-Onge a grandi), nous l’indique d’entrée de jeu. Puis, les trois pièces chantées qui suivent donnent le ton : on trouve une quantité significative d’enrobages électros et synthétiques autour des arrangements dominés par des cordes acoustiques. Les cordes prennent d’ailleurs surtout la forme de guitares et d’un quatuor à cordes (l’excellent Quatuor Esca en l'occurrence) qui contribue très bien à la mélancolie qui domine l’album. Elle est notamment nourrie d’une part par les effets de réverbération sur la voix de St-Onge et d’autre part par la lenteur de certaines lignes mélodiques (J’ai tout oublié, par exemple).

Un accès progressif à l’artiste

Par ailleurs, on a l’impression que les effets informatisés sur la voix se tamisent au fur et à mesure que l’auditeur avance dans l’écoute de l’album. De chanson en chanson, les arrangements se font tranquillement moins costauds, et la voix est plus directe, moins transformée. On le remarque particulièrement rendu à 15 boulevard Perron est et Désarmonie. C’est agréable, après avoir senti la voix distante, de constater un contact plus franc, plus direct avec l’auteur-compositeur-interprète, plutôt que d’avoir à le chercher à travers des filtres auditifs. Avec chaque chanson, les années-lumière qui nous en séparaient s’écourtent de façon significative.

La voix de grand-mère

Le parcours musical que propose Cédrik St-Onge est entrecoupé d’interventions d’une voix féminine qui raconte des anecdotes qui peuvent sembler banales (Club Sandwich, Veilleuse de vie, Japon et Deux grands soleils), mais qui ne sont pas dénuées d’humour pour autant. Cette voix – celle de sa grand-mère, dont il est très proche – parle d’autres lieux et vient d'un autre temps. Elle s'enregistrait sur la route dans les années 70, époque où elle voyageait beaucoup. Elle raconte notamment qu’un club sandwich « pas mangeable » coûtait trop cher (deux livres, donc on présume qu’elle se trouvait alors à Londres) et qu’il ne venait même pas avec des frites. Plus tard, elle nous raconte, incrédule, que des oiseaux, à qui elle avait pourtant pris plaisir à sourire, lui avaient déféqué sur la tête.

Sur Et si j’étais à des années-lumière, Cédrik St-Onge s’est entouré de musiciens dont la réputation n’est plus à faire, notamment Catherine Major au piano, Gabriel Desjardins (Philippe Brach, Jesse MacCormack) aux arrangements des cordes et Martin Lavallée (Jean Leloup, Marie-Mai) à la batterie.

Si rien de nos jours ne nous garantit d’accéder à la gloire à la vitesse de l’éclair, Et si j’étais à des années-lumière permettra assurément à Cédrik St-Onge de franchir une première distance et de faire briller son étoile avec éclat.

Électropop

Des pièces à la musique et aux textes débridés, au son éclectique, bien trempé dans l'électronique. Dans cette pop rêveuse et dansante, les bidouilleurs sont rois et travaillent comme des orfèvres, pour le plus grand plaisir des mélomanes.

Grimes, Jérôme Minière, Christine and the Queens, Owen Pallett, Katerine, Arcade Fire, Suuns, Misteur Valaire, Thus Owls, Feu! Chatterton, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.

Doux matins

Accompagnez votre réveil de cette sélection de chansons douces et apaisantes. C'est la webradio idéale pour installer une ambiance calme et sereine avant et pendant le premier café. Ces chansons acoustiques, d'ici et d'ailleurs, vous enveloppent de leurs sonorités caressantes, de leurs instruments veloutés et de leurs voix chaleureuses.

Saratoga, Beyries, Emilie-Claire Barlow, Félix Dyotte, Christian Kit Goguen, Flavie, Les Soeurs Boulay, Emilie Kahn, Leif Wollebekk, Sufjan Stevens, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.