Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Koyaanisqatsi de Philip Glass : prière moderne pour un nouveau monde

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

Pour souligner le Jour de la terre, qui se tient chaque année le 22 avril, nous vous offrons l’écoute de la bande sonore du film Koyaanisqatsi (1982), composée par Philip Glass. Des musiques envoûtantes pour nous rappeler, plus que jamais, la fragilité et la beauté de notre monde.


Le film Koyaanisqatsi, de Godfrey Reggio, est un chef-d’œuvre du cinéma moderne. Cela dit, malgré toutes ses qualités, son esthétisme visuel, et sa réflexion sur la technologie et ses conséquences sur le développement de la civilisation humaine, c’est sa musique, écrite par Philip Glass, qui marque encore le plus les esprits. Le mélange de chœur de voix d’hommes basses (et leur obsédante incantation Ko-yaaaaa-nis-qa-tsiii), d’orgue et d’orchestre de chambre agit comme une formule magique psalmodiée pour nous ensorceler.

Koyaanisqatsi, de Glass, est une symphonie pour images, chœur et orchestre d’une portée intemporelle. C’est assurément l’une des unions audiovisuelles les plus réussies de toute l’histoire.

« Koyaanisqatsi » est un mot en langue autochtone hopi qui signifie approximativement « vie déréglée » ou « vie déséquilibrée », un mode de vie qui exige un renversement complet pour revenir à un état plus sain.

En cette époque de dérèglements climatiques nous intimant de sévères changements d’habitudes, sa pertinence est indéniable. Prenez le temps de communier aux sonorités subjugantes de cette trame sonore, âme transcendante de ce bijou philosophico-cinématographique.

Découvrez d’autres albums offerts pour écoute à l’occasion du Jour de la Terre.

Vous aimerez également :

La webradio Classiques du cinéma

Vous souhaitez être informé de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique?

Abonnez-vous à notre infolettre classique!