Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Courtepointe, de Manon Bédard : le country ouaté qui nous veut du bien

L'écoute est terminée

Par
Claudia Beaumont

L’optimisme, ça se cultive, mais parfois, ça prend un peu d’engrais. Manon Bédard nous en offre toute une dose avec Courtepointe, un septième album de country pur jus, où sa voix rayonnante demeure au service de la bonne humeur. Lancé en ouverture du Festival western de St-Tite, le 6 septembre, le nouvel opus de la reine québécoise du « yodle » est une véritable proposition anticynisme construite autour d’un verbe essentiel : sourire.

Une question de valeurs

Comme à son habitude, du moins comme dans son dernier disque, Née country, les chansons de Manon Bédard prennent racine dans sa propre vie. Cette fois, elle nous sert que des compositions originales.

Ces histoires personnelles toutes simples, à caractère unidimensionnel, sont traitées toutefois comme des récits universels afin que l’auditeur s’y retrouve. 

C’est notamment le cas sur Recette de famille, alors que les souvenirs de la grand-mère de l’artiste s’avèrent un bel hommage aux femmes d’autrefois, qui ont consacré leur vie aux fourneaux, dans l’ombre, sans reconnaissance aucune. Si les valeurs familiales traditionnelles constituent un moteur d’inspiration pour Manon Bédard, ce n’est pas au détriment de valeurs modernes, par exemple la liberté, l’indépendance et la compétence, comme sur J’ai pas d’enfant, où elle dit, en somme, que ce n’est pas parce qu’on n’en a pas qu’on ne les connaît pas pour autant (car on est tous passés par là!).

Prendre son temps

À notre avis, pour bien saisir le ton de l’album, de même que les choix artistiques de la chanteuse et de son réalisateur, Pascal Allard – nous avons là une production soignée façon Nashville, cordes de luxe à l'appui – il faut porter une oreille attentive à l’avant-dernière chanson, Prendre le temps. 

Prendre le temps de vivre, prendre le temps de bien faire les choses; c’est dans celle-ci qu’on redécouvre notre « yodleuse » nationale, qui n’hésite pas à faire allusion à son art pour illustrer son propos. « La vie, c’est comme le yodle/ Si tu vas trop vite/ Si tu manques une voyelle/ C’est là que ça se complique. »

Si le country est le « blues des Blancs », parce qu’il s’est imposé comme le canal d’expression des âmes meurtries, sans flafla, Manon Bédard nous démontre qu’il agit aussi comme un remède contre la morosité en mettant à l’avant-plan ce qu’il y a de plus beau dans les rapports humains. 

Des problèmes dans le monde, il y en aura toujours, selon elle, mais n’oublions jamais de sourire. Le reste suivra.

Vous aimerez également :

- Vidéo : Salebarbes enflamme le studio 12!

Webradio : Country actuel, une vue vraie sur le monde d'aujourd'hui

Country actuel

Toujours vivante et bien enracinée, la musique country a les deux bottes dans le présent et continue de nous offrir un point de vue sensible et vrai sur le monde d'aujourd'hui.

Pascal Allard, Phil G. Smith, Veranda, Alex et Caro, Sara Dufour, Laurie LeBlanc, Guylaine Tanguay, Éric Goulet, Tomy Paré, Les Hay Babies, Irvin Blais, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.