Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

In Your head ou l’indie folk poignant de The Franklin Electric

L'écoute est terminée

Par
Mathieu Valiquette

Juste à temps pour son spectacle du dimanche 4 août à Osheaga, le collectif à géométrie variable The Franklin Electric propose un microalbum qui se veut la suite de l’excellent Blue Ceilings, paru il y a deux ans.

C’est en Colombie-Britannique que le chanteur polyvalent Jon Matte a enregistré de nouvelles pièces, notamment les cinq qui se retrouvent sur In Your Head. Même s’il tient au concept de groupe, Matte, originaire de Hudson – à l’ouest de Montréal – (tout comme ses confrères Patrick Watson et Matt Holubowski), est le maître à penser et l’architecte sonore de The Franklin Electric.

Depuis le premier album, paru en 2014, les paroles, les arrangements, et une partie des instruments et de la réalisation passent entre ses mains. Cela dit, ceux qui ont vu le groupe lors d’un des 400 spectacles qu’il a donnés depuis cinq ans pourraient le confirmer, même si les musiciens changent d’une tournée à l’autre, une chimie de groupe se dégage de l’ensemble de leur prestation.

Cette esthétique de groupe, on la retrouve par exemple dans le chant doublé du refrain d’I Know You, You Know Me, une pièce très dépouillée, mais sur laquelle on sent l’esprit collectif.

Indie folk à fleur de peau

La recette de The Franklin Electric a à peine changé depuis les débuts, sinon qu’elle a été peaufinée. In Your Head, comme ses prédécesseurs, joue sur le terrain de l’indie folk à fleur de peau qui favorise les moments grandioses et fédérateurs en concert. À ce chapitre, impossible de ne pas penser au groupe montréalais Half Moon Run en écoutant le microalbum, surtout sur My Home et Made It Up in Your Head. Mêmes percussions nerveuses, mêmes synthétiseurs fiévreux. Fans de Half Moon Run, il faut absolument écouter The Franklin Electric, et vice versa.

On nous chuchote que ce premier microalbum aura une suite, tout aussi courte, dans les prochains mois. Après In Your Head, aura-t-on le droit à In Your Heart? À suivre, donc.