Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

« Les remarquables sillonnés » : le tout premier album du Trio Lorraine Desmarais

L'écoute est terminée

Par
Frédéric Cardin

Lorraine Desmarais, nous la connaissons et nous l’aimons. Nous nous imaginons mal une époque où elle ne faisait pas partie du paysage jazz d’ici. Et pourtant, elle aussi, un jour, a été une nouvelle venue, une découverte, une promesse d’avenir. Voici, sorti de nos archives discographiques dignes de la caverne d’Ali Baba, Trio Lorraine Desmarais, le tout premier album de l’artiste, enregistré en 1985 dans les studios de Radio-Canada et jamais paru en CD. Un trésor en vinyle qui témoigne de la force créative initiale qui habitait la jeune pianiste et compositrice.

C’est la nouvelle entrée dans notre désormais célèbre série des « Remarquables sillonnés ».

On avait tellement hâte d'être dans le studio pour immortaliser ces pièces. Michel Donato aussi était fébrile. C'était une de mes premières expériences de studio à vie, et c'était pour enregistrer mon premier album! Quelle chance! On avait aussi des super techniciens

Lorraine Desmarais

C’est en 1984 que Lorraine Desmarais arrive en grande pompe sur la scène du jazz canadien grâce à l’obtention du prix Yamaha du Festival international de jazz de Montréal. Ce prix était remis à un groupe considéré comme le plus méritant. Un jury évaluait la qualité des compositions, la présence sur scène et la qualité d’interprétation de différents ensembles, pas nécessairement jeunes ou nouvellement formés. C’est dire l’effet que cette toute jeune Lorraine a dû faire sur les experts!

À la suite de l’obtention de ce prix (et grâce à lui!), Lorraine Desmarais a eu accès, l’année suivante, aux studios et aux techniciens de Radio-Canada afin d’enregistrer son premier album, Trio Lorraine Desmarais. Un trio à la constitution désormais célèbre : Lorraine Desmarais au piano, Michel Donato à la contrebasse et Camil Bélisle à la batterie.

L’album a remporté un Félix au Gala de l’ADISQ quelques mois plus tard.

On y trouve tout ce qui fait la marque de la musique de Lorraine Desmarais : un univers harmonique élargi, mais toujours consonant, une qualité d’improvisation réfléchie qui n’abandonne jamais son étincelle de spontanéité, une construction musicale appuyée sur des structures bien connues et facilement identifiables, telles que la valse, le blues, la samba. Un flirt atonal et free jazz très amical est aussi présent dans la pièce Casse-tête.

Signe qui ne trompe pas : c’est l’Edgar Fruitier du jazz montréalais, Len Dobbin, une légende dans le milieu, qui signait les notes de pochette.

L'album n’a rien perdu de sa fraîcheur initiale, et les personnes initiées ne l’ont jamais oublié. La preuve, Lorraine Desmarais dit qu’il lui arrive souvent après ses concerts de rencontrer des spectatrices et spectateurs qui lui présentent leur exemplaire vinyle de cet album afin qu’elle le signe.

Nous ne pouvons vous offrir l’autographe de Lorraine ici, mais assurément sa toute première et inoubliable signature musicale.

Jazz d'ici

Le jazz canadien et québécois n'a rien à envier à celui du reste du monde. À la fois ancré dans la tradition et tourné vers la modernité, il est unique, accessible et foisonnant d'idées. Le découvrir sera le début d'une belle histoire d'amour entre vous et lui.

Michel Donato, Oscar Peterson, Oliver Jones, Lorraine Desmarais, François Bourassa, Vic Vogel, Seamus Blake, Maynard Ferguson, Marianne Trudel, Julie Lamontagne, Samuel Blais, Parc-X Trio, Hichem Khalfa, Jerome Beaulieu, Bernard Primeau, Ian MacDougall, Jill Barber, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.